Afrique

Malawi : le pasteur élu, l’opposant Lazarus Chakwera prête serment

L’investigateur 28/06/2020 à 21:17

La bataille électorale au Malawi, semble-t-il n’est pas terminée en dépit de la prestation de serment de l’opposant élu, le pasteur évangéliste, Lazarus Chakwera. Le camp présidentiel rejette les résultats et demande un 3ème vote.

Proclamé samedi vainqueur de la présidentielle par la Commission électorale du Malawi, l’opposant Lazarus Chakwera âgé de 65 ans a prêté serment, ce dimanche 28 juin. Crédité de près de 60% des suffrages face au président sortant, Peter Mutharika, il est officiellement investi malgré les tentatives de remise en cause des résultats du camp du président sortant.

Lire aussi : Refondation de Fbf+ : Pascal Hounkpatin prend les rênes de l’Association

Au cours de sa cérémonie d’investiture, Lazarus Chakwera, s’est dit « empli d’une joie indescriptible ». A l’en croire, son détour par la politique répond à un appel de Dieu. En 2013, il a pris les rênes du MCP qu’il a tenté de réformer. Parti unique du Malawi auparavant, il essayera de redorer au MCP, son blason, parce que le parti avant cette victoire historique, n’a plus gagné de scrutin depuis l’accession du pays au multipartisme.
Ce père de quatre enfants né dans une famille pauvre a construit sa personnalité en prônant la rupture avec le régime sortant et surtout, sa ferme promesse de lutter contre la pauvreté et la corruption. Diplômé de philosophie et de théologie, ce chanteur de gospel conduira la destinée des malawites pour les cinq ans à venir.
Dans sa course à la présidentielle, il a également reçu plusieurs soutiens de poids comme celui du vice-président, Saulos Chilima, qui a claqué la porte du camp présidentiel, et celui de l’ex-présidente Joyce Banda, rapporte RFI.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook