Bénin

Natitingou : un recensement lancé pour répertorier les détenteurs de fétiches après la mort d'un enfant offert en sacrifice au kinninsi

Rollis HOUESSOU 31/05/2022 à 09:48

La samedi dernier, un étudiant a été interpellé pour avoir tué un enfant de 06 ans et a enlevé des organes du corps pour des rituels. Indigné, un comité de Hounnon a été mis sur pied pour recenser les détenteurs de fétiches à Natitingou.

Les détenteurs de fétiches dans la ville de Natitingou seront désormais recensés par un comité mis en place à cet effet. Selon le chef de la divinité Tron Ataklan Koffi Hounongan, cette opération vise à lutter contre les genres d’actes criminels et crapuleux. " Nous avons mis sur pied un comité des Hounnon qui va contrôler tout ceux qui ont les fétiches, que ça soit thron et autres. On va les connaître au cas où on va entendre des choses pareilles, ils seront pris en même temps", a indiqué le prêtre thron au micro de Frisons radio.

| Lire aussi : Kandi  : un revendeur arrêté pour détournement de plus de dix millions de francs CFA

Pour rappel, il s’agit d’un éudiant de 27 ans, présumé auteur du meurtre sur un enfant d’à peine 6 ans dans la commune de Natitingou. Il a "égorgé" l’enfant en sacrifice à son fétiche après l’avoir fait enfermer dans sa chambre. Il lui enlève certains organes pour des sacrifices à son fétiche. Aux dernières nouvelles, il a été présenté au Procureur avant d’être déposé en prison.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer