Actualité

Nigeria : Réaction du gouvernement à la libération du fils et de l’épouse de Bazoum

L’investigateur 9/01/2024 à 22:56

Le ministre nigérian des Affaires étrangères, Yusuf Tuggar, a félicité ce mardi, la libération de l’épouse et du fils du président déchu du Niger, Mohamed Bazoum, après leur assignation à résidence.

La famille de l’ancien président du Niger, Mohamed Bazoum, est enfin libre de ses mouvements. Il s’agit de son épouse Khadija Bazoum et de son fils Salem Mohamed Bazoum qui ont été libérés ce lundi 08 janvier 2024. Ils ont été assignés à résidence depuis le coup d’État du 26 juillet 2023 par le Conseil national de sauvegarde pour la patrie (CNSP), dirigée par la junte militaire au pouvoir au Niger. Le fils de Bazoum s’est envolé pour le Togo après sa libération.

Lire aussi : [Niger :liberté provisoire pour Salem Bazoum, fils du président déchu
)>https://www.linvestigateur.info/?Niger-liberte-provisoire-pour-Salem-Bazoum-fils-du-president-dechu&var_mode=calcul]

Ce mardi 09 janvier 2024, l’Etat nigérian à travers son ministre des Affaires étrangères, qui est également président du Conseil de médiation et de sécurité de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Yusuf Tuggar a déclaré « Qu’il s’agissait d’une étape logique vers le retour à la normale au Niger et dans la région en général », rapportent les médias locaux. Par la même occasion, Tuggar a réitéré son appel au gouvernement, dirigé par le général Abdourahamane Tchiani, pour qu’il accélère la libération de Mohammed Bazoum et lui permette de s’envoler vers un pays tiers, comme une étape vers de nouvelles négociations sur la levée des sanctions.
Il a également fait savoir que « la libération de Bazoum amorcera également la transition vers un régime constitutionnel dans l’intérêt du peuple, de la paix et de la stabilité du Niger et de la région ».



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook