Afrique

OMC : la CEDEAO soutient la candidature du Nigeria et donne ses motivations

L’investigateur 3/07/2020 à 10:11

Dans le cadre du renouvellement du poste du Directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO apporte son soutien à la candidate désignée par la République Fédérale du Nigeria, DR. NGOZI OKONJO-IWEALA. Dans une déclaration commune, elle l’a fait savoir et motive d’ailleurs, ce choix à travers plusieurs raisons que voici.

DECLARATION DE LA CEDEAO SUR LA CANDIDATURE DU
DR. NGOZI OKONJO-IWEALA POUR LE POSTE DE DIRECTEUR GENERAL DE L’ORGANISATION MONDIALE DU Commerce.

La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement.

Lire aussi : Mali : la CEDEAO invite les parties prenantes au dialogue pour une sortie de crise

1. Prenant acte de la communication du Président du Conseil Général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) annonçant le début du processus de désignation d’un nouveau Directeur Général de l’Organisation Mondiale du Commerce, dont les dates d’ouverture et de clôture de dépôt des candidatures ont été fixées aux 08 juin et 08 juillet 2020 respectivement.

2. Considérant que depuis la création de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) le 1 er janvier 1995, en remplacement de l’Accord Général sur les Tarifs Douaniers et le Commerce établi le 1er Janvier 1948, aucun africain n’a assumé les fonctions de Directeur Général de l’organisation.

3. Notant par ailleurs que la République Fédérale du Nigeria a formellement désigné le Dr. Ngozi Okonjo-lweala pour le poste de Directeur Général de l’OMC pour la période 2021-2025.

Lire aussi : Djidénou Steve KPOTON : le juriste opine sur la décision (DCC N° 20-434) de la Cour constitutionnelle

4. Ayant pris acte du parcours académique et professionnel exemplaire du Dr. Okonjo-lweala et de sa large expérience dans les affaires nationales en qualité de Ministre des Finances du Nigéria (2003-2006 et 2011-2015), et brièvement de Ministre des Affaires Etrangères du Nigéria en 2006.

5. Ayant par ailleurs pris acte de ses longues années d’expérience managériale aux échelons supérieurs des institutions multilatérales, de sa réputation établie de réformatrice intrépide, de ses excellentes compétences en négociation et en politique, de son expérience de plus de 30 ans en tant qu’économiste du développement avec un intérêt avéré de longue date pour le commerce, de ses excellentes qualifications académiques, de ses postes de Directrice Générale de la Banque Mondiale, et actuellement de Présidente du Conseil d’Administration de Gavi, et d’Envoyée Spéciale de l’Union Africaine pour la mobilisation de ressources financières pour la lutte contre la COVID-19.

Lire aussi : CEDEAO/45eme anniversaire : le message du président de la commission au personnel

6. Endosse la candidature du Dr. Ngozi Okonjo-lweala au poste de Directeur Général de l’Organisation Mondiale du Commerce pour la période 2021-2025.

7. Appelle les autres pays africains et non-africains à endosser sa candidature.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook