Bénin

Parakou, le message des femmes leaders aux acteurs politiques et de la société civile

Bénédicte BANKOLE 31/10/2020 à 14:55

À Parakou, la marche des femmes leaders engagées pour la paix de ce samedi 31 octobre 2020 a connu son épilogue devant la mairie. A cet endroit précis, les organisatrices ont délivré un message dans lequel plusieurs doléances ont été faites au chef de l’État, Patrice Talon.

« (...), nos cœurs sont remplis d’angoisse. Oui nous avons peur ». Voilà un extrait du message adressé au président Patrice Talon par les femmes leaders engagées pour la paix à Parakou. Reçues par le secrétaire général de la marie Félix N’Potcha, représentant le maire après leur marche, les femmes leaders ont vidé presque tout le contenu de leur cœur malgré la peur qui les animait à travers leur discours. Occasion pour elles, de faire des doléances à l’endroit de la première autorité du Bénin. Plusieurs demandes ont été faites.

Lire aussi : Actualité : Agriculture, l’OAPI valorise les prouesses et les qualités de l’ananas pain de sucre du Bénin

Il s’agit entres autres des doléances concernant le chômage qui sévit dans le pays ; le dédommagement des personnes dégagées des espaces publiques ; la réduction des impôts et taxe dans les marchés ; la résolution des problèmes dans le secteur éducatif ; l’annulation de la décision de radiation des enseignants ; la prise en compte des problèmes des aspirants ; et l’arrêt de la liquidation des entreprises publiques au profit de quelques privilégiés afin de sauvegarder les emplois de leurs maris, frères, sœurs et enfants. Les femmes leaders convient aussi tous les béninois de tout bord politique, la société civile, les sages, toutes les forces vives de la nation à s’asseoir autour d’une table comme ce fut en 1990 pour assurer une élection apaisée.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook