Bénin

Parakou : sous la pression des fiscs, des revendeurs nigérians ont fermé leur boutique

L’investigateur 10/10/2020 à 13:38

Depuis ce jeudi 08 octobre 2020, les commerçants ibos ont cessé toute activité dans la commune de Parakou. Il s’agit des Ibos, spécialisés dans la vente des pièces de rechange de différentes sortes, des appareils électroménagers et autres.

Lire aussi : Elections en Afrique : la mise en garde des Etats-Unis pour des consultations équitables et inclusives

Selon les informations, ces ressortissants nigérians expriment leur mécontentement face au harcèlement des services des impôts, ceux des douanes et des droits indirects. Pour cela, ils ont ainsi décidé de suspendre toute activité en fermant leurs boutiques. Une situation qui met en difficulté plusieurs de leurs clients. Car nombreux sont les mécaniciens qui bénéficient de leurs services pour l’achat des pièces détachées.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook