Actualité

Présidentielle 2021 au Bénin : l’ONG Gbèdégbé invite le peuple béninois à cultiver la paix

L’investigateur 28/02/2021 à 20:59

L’Organisation Non Gouvernementale (ONG) Gbèdégbé pour la paix et le développement est soucieuse de voir les Béninois se rendre aux urnes le 11 avril prochain en toute quiétude, et cette quiétude doit régner avant pendant et après le scrutin.

C’est ce qui justifie une vaste campagne qu’elle lance pour prôner les comportements de paix sur toute l’étendue du territoire national. Pour son président Odilon DOGBO, l’objectif de cette campagne violence zéro est d’appeler à la conscience collective des Béninois sur l’importance d’adopter des gestes et comportements de paix en ces périodes sensibles de la présidentielle du 11 avril.

Lire aussi : Bénin  : l’opposition au régime en place s’accuse et se détruit|

En effet, le contexte particulier de cette élection doit nécessiter l’implication de tout le peuple afin que comme l’a dit Monseigneur Isidore de Souza « qu’aucun bain ne nous éclabousse et ne nous emporte dans ses flots ». « La paix n’est pas un vain mot, plutôt un comportement » disait un ancien président ivoirien. C’est fort de cela que « l’ONG Gbèdégbé invite les populations à œuvrer pour la paix en leur sein et autour d’eux en adoptant des comportements tels que ne pas céder aux provocations, défendre son candidat dans le respect de l’opinion de l’adversaire politique et éviter des accrochages sur le terrain de campagne » a fait savoir son président.

Lire aussi : CRIET  : ce qui est reproché aux responsables des Démocrates, convoqués par la juridiction spéciale

Pour donner l’exemple, l’ONG Gbèdégbé entend s’en remettre à Dieu en demandant dans les jours à venir des messes d’action de grâce pour implorer le Père Céleste sur le Bénin, ses dirigeants et tous les acteurs impliqués dans le processus électoral aux fins d’élection paisible. Ces messes ou cultes seront demandés au niveau de toutes les confessions religieuses sans distinction sur toute l’étendue du territoire national. Pour coller à l’actualité, l’ONG Gbèdégbé salue la fermeté affichée par le gouvernement à travers son porte-parole Alain OROUNLA, pour décourager les comportements incitant à la violence.

L’organisation encourage le gouvernement et l’invite à prendre les mesures nécessaires pour en découdre avec ceux qui mettent les réseaux sociaux à contribution pour créer de troubles à l’ordre public.

Lire aussi : CRIET  : ce qui est reproché aux responsables des Démocrates, convoqués par la juridiction spéciale

Quand on se réfère à l’actualité au Niger en ce moment après le deuxième tour de la principale dans ce pays, il urge vraiment que chaque Béninois comprenne que les violences en général et en période électorale en particulier ne mènent nulle part et ne construisent pas un pays ; bien au contraire. Il est donc d’une impérieuse nécessité pour les Béninois de montrer une fois encore leur maturité tant enviée à la face du monde. Pour rappel, entre autre mission, l’ONG Gbèdégbé œuvre pour l’instauration d’une société unie, harmonieuse et à la promotion de la paix dans le monde entier.

Cell Comm ONG GBEDEGBE



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Facebook