Actualité

Présidentielle 2021 au Bénin : les révélations d’un député dissipent les doutes de l’opposition

L’investigateur 27/10/2020 à 22:49

A l’occasion de la « Journée parlementaire des députés du Bloc Républicain » à Abomey-Calavi, ce vendredi 23 octobre 2020, l’honorable Mathias kouwanou a révélé deux instructions à eux données par le chef de fil de la mouvance, Patrice Talon.

En ce qui concerne le parrainage aux élections présidentielles de 2021, les députés du Bloc Républicain savent à quoi s’en tenir. Car, le moins qu’on puisse dire est qu’ils ont reçu des injonctions de leur patron, Patrice Talon.

Lire aussi : Faits divers : un homme arrêté pour avoir volé des barres de fer sur un chantier à Cotonou

« Le Président de la République ne nous a pas demandé de venir le parrainer », a d’abord clarifié le député Mathias Kouwanou qui rajoute que deux directives fermes du Chef de l’État leur ont été données. « Il (Patrice Talon, Ndlr) a demandé de parrainer celui que nous voulons sans rien prendre en retour, sans rien attendre en retour. On ne doit pas parrainer quelqu’un pour avoir de l’argent, non ! », a-t-il renchéri. C’est dire que chaque député est libre de choisir son candidat dans le cadre des élections présidentielles. « Il faut parrainer la personne selon ta conscience pour qu’il y ait beaucoup de candidats. », a confirmé Mathias Kouwanou.

| Lire aussi : Ministère de l’industrie et du commerce  : lla Commission administrative paritaire pour le dialogue social installée|

A en croire le 2ème vice-président du parlement, Robert Gbian et député BR, la Journée parlementaire des députés du Bloc Républicain a été une tribune choisie pour examiner la contribution des élus à l’élection présidentielle de 2021.
Profitant du séminaire organisé à Abomey-Calavi, ils ont examiné la question du parrainage sous différents angles notamment dans le respect de « la lettre et l’esprit de la loi », a ajouté le député Abdoulaye Gounou.

Les clarifications du député Mathias Kouwanou viennent une fois encore lever tout doute quant aux débats menés sur le parrainage. Notamment cette inquiétude de l’opposition qui agite la question sous toutes les coutures




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer