Bénin

Présidentielle de 2021 : Talon dans un dilemme face à la pression du Plateau d’Abomey

L’investigateur 11/08/2020 à 19:00

Le week-end écoulé, personnalités politiques, sages et notables du Plateau d’Abomey ont lancé un appel à l’endroit du Chef de l’État, Patrice Talon. Depuis Djimè, ils demandent au compétiteur-né de se présenter pour un second mandat.

S’inspirant de la métaphore du chef de l’Etat, Patrice Talon lors de son discours à la nation, la veille du 1er août, « N’arrêtons pas la dynamique », des personnalités politiques se sont réunies ce week-end pour l’appeler à briguer un second mandat. Il est vrai que Patrice Talon ne s’est officiellement pas encore prononcé, mais sa seule phrase, « N’arrêtons pas la dynamique », suffit pour déduire que le président qui au début de son mandat, voulait juste faire cinq ans et partir, est en train de rétropédaler.

Lire aussi : Ouidah : le maire Houétchénou en tournée recense plaintes et doléances des populations

En tout cas, les jeunes qui l’appellent à un second mandat n’ont pas tort. Ce week-end c’est le tour des ministres Aurelien Agbénonci et son frère Alain Nouatin qui, profitant de leurs vacances gouvernementales, ont réuni au domicile privé du Ministre des affaires étrangères à Djimè, des responsables d’institution de la République, les députés, les maires d’Abomey et de Bohicon pour la même cause. Soutenus par les ministres Lazare Sèhouéto et Hervé Hêhomey, ils appellent tous le président à se représenter à nouveau. Ceci dans l’optique de lui demander de ne pas briser la dynamique en cours depuis 2016. Nonobstant ces appels en l’occurrence celui du week-end écoulé sur le plateau d’Abomey, que fera le chef de l’Etat ?

Lire aussi : Natitingou  : plusieurs morts enregistrés dans l’accident d’un camion gros-porteur

Au regard du lieu où s’est tenue cette réunion, le domicile privé du ministre des affaires étrangères Aurélien Agbénonci pour qui la politique est un violon d’Ingres, il y a lieu de comprendre que le précurseur du Nouveau Départ est à deux doigts de céder sous la pression.
Dans la même logique d’un appel au second mandat, des têtes couronnées du Plateau d’Abomey ont elles aussi, fait le même exercice la veille de la réunion de ces personnalités.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook