Bénin

Santé sexuelle : la mairie de Cotonou s’active pour le projet « The Challenge Initiative » (TCI)

L’investigateur 29/12/2020 à 21:45

Le projet de la planification familiale et de la santé sexuelle et reproductive des jeunes dénommé « The Challenge Initiative » (TCI) entre dans sa phase active à Cotonou.

En effet, la troisième adjointe au Maire Irène Françoise BEHANZIN, représentant le Maire Luc Sètondji ATROKPO, a présidé deux séances importantes les 04 et 05 décembre 2020 dans les locaux de la Mairie, ceci dans le cadre des activités liées audit projet. Ces activités qui portent respectivement sur l’organisation de la journée internationale de la planification familiale et de la journée internationale de la jeune fille marquent ainsi le démarrage du projet TCI à Cotonou.

Lire aussi : Lépi  : pourquoi la liste électorale devient-elle peu fiable, quand on n’est plus au pouvoir ?

Un projet dont l’objectif est la sensibilisation des familles sur la promotion de la planification familiale qui tient beaucoup à cœur aux autorités municipales de la ville de Cotonou. A en croire ses acteurs, ce projet contribuera à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable à travers la réduction de la mortalité maternelle et néonatale dans la commune de Cotonou.

Dans son message, la troisième adjointe au Maire est revenue sur le bien-fondé de la planification familiale en insistant sur les conséquences fâcheuses du rapprochement des naissances qui fatigue la femme, la rend malade et la conduit inéluctablement à la mort. Ainsi, cette expérience innovante de coaching, à travers l’approche TCI, vient révolutionner la qualité des soins de santé au niveau de la commune en ce sens que la question de la planification a des liens avec d’autres affections. Le but essentiel est de contribuer à la réduction du nombre de grossesses précoces et non désirées dans la commune.

Lire aussi : Bénin  : intégralité de la déclaration du collectif de l’opposition

Car, une famille heureuse est celle qui assure les besoins liés au plein épanouissement de chacun de ses membres. Or, qui parle de famille parle nécessairement des jeunes. C’est pourquoi le projet s’intéresse également à la santé sexuelle et de la reproduction des jeunes dans la ville de Cotonou.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook