Bénin/tradition

Savalou : le tribunal suspend la désignation d’un nouveau roi, mais…

Bénédicte BANKOLE 15/06/2020 à 17:52

Suite à une décision rendue le 05 mai 2020, le tribunal de Savalou a suspendu le processus de désignation du nouveau roi de Savalou. Invité su l’émission Diagonale de ce dimanche 14 juin 2020, le porte-parole de la collectivité devant designer le roi a levé le voile sur les raisons de la suspension. Pour lui c’est un groupe d’individus à l’assemblée nationale qui est à la base de la dite suspension. Il confie que c’est suite à certains éléments présentés par la collectivité DADAVOUDOU que le tribunal de Savalou avait pris la décision de suspendre le processus de désignation.

Lire aussi : Décès du député Alidou : la réaction du ministre de la santé pour mettre fin à la polémique

Une décision qui n’a donc pas été respectée par trois collectivités non impliquées dans le processus de désignation. Ces trois collectivités ont alors kidnappé le chef de collectivité DADAVOUDOU AIGNON GANDIGBÉ pour organiser la désignation d’un "VIDAHO" qu’ils ont présenté il y a quelques jours à l’Assemblée Nationale. Selon le porte-parole de la collectivité, c’est la reine mère et les sages qui présentent d’abord au palais le nouveau roi. Et le roi n’est connu que le jour de l’intronisation.
Le tribunal a donc ordonné que soit mis sur pied un comité de sages pour conduire le processus, rapporte les Pharaons.
De sources crédibles, non seulement le roi a été d’ores et déjà désigné, mais également son intronisation est imminente. Est-ce à dire que ceux qui ont poursuivi le processus, défient la justice ?



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook