Bénin/pandémie

Décès du député Alidou : la réaction du ministre de la santé pour mettre fin à la polémique

L’investigateur 15/06/2020 à 12:18

Il a été l’un des ministres du gouvernement les plus actifs ses trois derniers mois. Au charbon, le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin est à nouveau, appelé à effectuer une sortie au sujet de la mort du député Alidou Démonlé Moko de la 8ème législature pour faire taire les commentaires.

Pour beaucoup et naturellement dans la presse, le député Alidou Démonlé Moko serait mort du Covid-19. Une hypothèse qu’aucune source n’a pour l’instant, infirmé ou confirmé. Sauf qu’à en croire les confrères de Beninwebtv, le parlementaire serait décédé des mêmes maux (hypertension, diabète) presque que le 6ème décès (Covid-19), annoncé dans la journée d’hier, samedi 13 juin 2020 par les autorités du ministère de la santé.

Lire aussi : Crime à Cotonou : ouverture ce matin du procès des assassins de la petite Gracia

Mais en réalité, il y a eu un léger décalage entre l’annonce des deux décès, (le malade du Covid-19 hier et le député ce dimanche). Toute chose qui apporte d’eau au moulin de ceux qui soutiennent que l’ancien député membre de l’Union Progressiste n’est pas mort du Covid-19. Une autre certitude, depuis l’apparition de la maladie au Bénin, les autorités n’ont jamais révélé l’identité d’un malade encore moins d’une personne qui en est décédée. Donc, de ce point de vue, il serait difficile d’attendre une clarification de ministre de la santé sur le décès du parlementaire. Y a-t-il un 7ème décès que les autorités s’apprêtent à comptabiliser dans le point de cette pandémie ? Pour le moment, aucun indice, seulement les commentaires continueront tant qu’il n’y aurait pas eu de clarification des autorités, en l’occurrence le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin pour mettre fin à la polémique.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook