Benin

Scrutin du 11 avril : Alakpato et Cie sensibilisent les populations de Bohicon, Abomey et de Klouékamey

L’investigateur 7/03/2021 à 17:13

Patrice Alakpato, Raymond Georges Ayaovi, Iris Boco pour ne citer que ces figures de proue du mouvement" Initiatives citoyennes" étaient ce dimanche 07 mars 2021 en mission de paix dans le pays. Celle qu’ils ont entreprise sous forme de campagne nationale dans le but de "consolider la démocratie" Mettons plutôt la culture de paix électorale.

Une vertu par le truchement de laquelle le Bénin s’illustre constamment depuis l’ère de la démocratisation de 1990 sur la scène internationale.

Prenant la mesure de cet enjeu, ils arpentent rues, contrées, coins et recoins pour aller dialoguer avec leurs compatriotes. Aller leur chanter comme c’était le cas samedi 06 mars 2021 à Bohicon, Abomey et périphéries, l’hymne de la non violence gage d’un scrutin présidentiel des plus pacifiques.

Lire aussi : Bénin  : Compte rendu intégral du conseil des ministres de ce mercredi 3 mars

Tout d’abord, la délégation, déterminée à jouer sa partition n’a ménagé aucun effort pour asphalter en 48heures les localités comme Bohicon et Abomey dans le Zou puis Klouékamey dans le département du Couffo. Ce qui polarise naturellement toutes les attentions dès son arrivée sur le terrain. Prélude indispensable d’ailleurs au ralliement des populations vers les lieux retenus pour abriter le dialogue interactif. << Sortons massivement le 11 avril prochain pour aller exprimer notre droit civique, ne nous abstenons pas de voter et à faire voter nos proches, la paix n’est pas un vain mot, évitons toute forme de violence, empêcher les gens d’aller voter, c’est être un ennemi de la paix...>> Autant de messages lancés par Patrice Alakpato pour convaincre les femmes des marchés, jeunes, adultes, sages et notables, têtes couronnées et majestés ainsi que les nombreux curieux venus aux nouvelles.

Lire aussi : Les Démocrates : l’image de la délégation au domicile de BDT enflamme la toile

La dimension exceptionnellement singulière de la présente approche est que l’osmose qui en découle à chaque escale est l’expression dune adhésion fulgurante au projet. Ce qui fait dire qu’elle prend l’allure d’un pacte de bonne espérance entre le creuset et les populations visitées. Mieux, son caractère incitatif réside dans l’annonce de déploiement de récompenses réservées aux communes qui s’illustreront en matière d’une meilleure mobilisation.

Dans une liesse populaire, autorités décentralisées, représentants des communautés à la base et autres catégories sociales se confondent en remerciements. Aussi rassurent-ils les membres de la délégation d’agir dans le carneva ainsi tracé pour que les fruits tiennent la promesse des fleurs.

Un indicateur probant qui donne à observer un ouf de soulagement de leur côté. L’ambiance bon enfant qui a prévalu le long des échanges dans les locaux de la maison des jeunes de Klouekamey ce dimanche aura été celle qui a jalonné le parcours dans les localités précédemment sillonnées.

Lire aussi : Bénin  : les grandes décisions du conseil des ministres de ce mercredi

C’est à croire qu’ils attendaient une telle opportunité à saisir pour se libérer du joug de l’embrigadement psychologique dans lequel semble les conduire certaines opinions politiques. Tant on peut accréditer sans aucune exagération la thèse selon laquelle ces populations l’espéraient depuis fort longtemps pour pouvoir transcender cette ambiance délétère disséminée un peu partout dans le pays à mesure que le jour du scrutin approche.

Désormais on a des raisons de croire que Patrice Alakpato a débarrassé ces trois communes du sentiment de la peur d’aller voter le 11 avril prochain. Ce faisant, il se pose incontestablement en artisan et ambassadeur plénipotentiaire de la paix en période électorale. Le jeu en vaut la chandelle tant l’approche est digne d’anticipation. A noter pour finir que la tournée se poursuit ce Lundi.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook