Bénin/décentralisation

Sèmè-Podji : des agents du service de recouvrement au cœur de la polémique

L’investigateur 26/08/2020 à 09:30

Des agents de recouvrement d’impôts à la mairie de Sèmè-Podji, sont au cœur de la polémique. Selon le Quotidien Matin Libre, il leur est reproché d’user de leur position pour intimider sur le terrain, les propriétaires. A en croire les sources du Journal, ils proposent parfois des services sans aucune garantie aux propriétaires.

Lire aussi : FAB  : voici les conditions à remplir pour prendre part au concours de recrutement

A savoir : les aider à payer au rabais, la taxe d’impôts. Mais seulement, ceci contre des dessous de table. « Ils sont venus et m’ont demandé si je parlais fon, alors je leur ai dit que je préfère qu’ils s’adressent à moi en français. Mais ils se sont emportés en menaçant qu’il y aurait des conséquences », confie une habitante d’Agblangandan au Journal. Dans la même logique, une veuve a été contrainte sous une autre forme d’agir. « Mon mari est mort il y a quelques jours et je vais trouver l’argent pour les impôts alors que mes enfants doivent manger et aller à l’école », se plaint la pauvre dame.
D’une manière ou d’une autre, l’alerte est donnée et le maire de cette commune, Jonas Gbénamèto doit taper du poing sur la table pour mettre fin à ces actes, pourtant punis par la loi.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook