Actualité

Sénégal : Adji Sarr revient à la charge et s’oppose à la libération d’Ousmane Sonko

L’investigateur 13/02/2024 à 20:51

Il est envisagé une loi d’amnistie, selon la presse sénégalaise, et ceci dans le cadre du règlement de la crise en cours dans le pays.

En effet, cela pourrait sans doute bénéficier à certaines personnalités politiques dont l’opposant Ousmane Sonko en prison. Mais déjà, Adji Sarr, la plaignante dans l’affaire « viol », ne veut nullement entendre parler de la libération de Ousmane Sonko.
« Je ne pardonne pas, il (Sonko) doit purger sa peine.

Lire aussi : [Présidentielle en Russie  : « la candidature du seul opposant à Poutine rejetée)>https://www.linvestigateur.info/?Presidentielle-en-Russie-la-candidature-du-seul-opposant-a-Poutine-rejetee&var_mode=calcul]

Un point, un trait. Je ferai face, peu importe aux conséquences« , a-t-elle déclaré quand elle a appris l’introduction à l’Assemblée nationale d’une loi d’amnistie. Or, si cette loi est votée, cela permettra aux personnalités comme Khalifa Sall, Ousmane Sonko, Karim Wade de se tirer d’affaire.
Dans l’affaire de viol, Ousmane Sonko a été condamné à deux ans de prison ferme et une amende. Conséquence, il a été écarté de la course à la présidentielle et ne devrait pas participer à la compétition programmée auparavant pour le 25 de ce mois, mais qui a été, par la suite, reportée à décembre prochain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook