Bénin

Soglo, ses confidences et le choc ressenti à l’annonce de la mort de Rosine

L’investigateur 26/07/2021 à 08:59

Le premier président de l’ère du Renouveau démocratique au Bénin, Nicéphore Soglo a perdu ce dimanche 25 juillet 2021, son épouse Madame Rosine Vieyra Soglo. En France depuis quelques semaines pour un check-up, Nicéphore Soglo a livré ses premières réactions malgré le poids de la nouvelle dans des propos rapporté par le Journal L’Evénement Précis

« Je suis sous le choc à l’annonce de la tragique nouvelle. Vous avez deviné qu’il s’agit de mon épouse Maître Rosine Vieyra Soglo que je ne remercierai jamais assez pour le soutien moral qu’elle m’a apporté depuis mon accession au poste de Premier ministre. Je me rappelle de ce que le Président Maga disait.

Lire aussi : Décès de Rosine Soglo : la Fcbe présente ses condoléances à Soglo et aux familles éplorées

Je lui ai dit je ne m’occupe pas de votre vie monsieur le Président Maga. Je vais pouvoir conclure en m’adressant de nouveau à la nation béninoise. Tout aboutit. C’est elle en effet qui détient la clé de la réussite de la passionnante expérience que nous allons vivre.

Aucun obstacle ne sera insurmontable si elle le veut. Allons au combat, soudé, confiant, unis, solidaire dans la discipline, la transparence avec la foi qui soulève les montagnes.

Lire aussi : Nigéria : "la laideur d’une femme est la faute de son mari", selon un activiste nigérian

Parce que nous voulons, nous gagnerons. Pour terminer, c’est à Aimé Césaire que je laisserai le mot de la fin en citant un passage de sa tragédie du Roi Christophe : « Et voilà pourquoi il faut en demander aux nègres plus qu’aux autres : plus de travail, plus de foi, plus d’enthousiasme, un pas, un autre pas, encore un autre pas et tenir gagné chaque pas ! ».

Lire aussi : Afrique du Sud : l’ex-président Zuma sort de prison pour enterrer son frère

C’est cette femme-là qui m’a permis d’être aussi solide. Donc je lui ai dit toujours chaque fois que je lui téléphone, je dis :

« Tu es le centre de ma vie, je t’aime ! » Elle me dit : « Mais j’ai beaucoup de chance qu’à 87 ans, chaque fois que je reçois un coup de fil de l’homme de ma vie, c’est ce qu’il dit de moi, je suis la femme la plus heureuse du monde ! »., a déclaré l’ancien président du Bénin.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook