Bénin

Talon : le maire de Bantè lui fait une doléance par rapport à Koutché, Ajavon et Cie

L’investigateur 20/11/2020 à 15:18

Après le break, le président de la république Patrice Talon est à nouveau sur le terrain. Ce matin c’est la commune de Bantè qui accueilli la délégation présidentielle.

Et, au nombre des allocutions programmées à cet effet, il y a celle du maire Edmond Laourou Babalèkon. Pendant son speech, le maire élu sur la liste des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), a suggéré au président de la République de s’investir personnellement pour le retour des exilés ay pays.
« Qu’il me soit permis de dire devant vous au nom des populations qui m’ont mandaté que Bantè n’est pas contre la personne du chef de l’État ni de l’institution que vous incarnez.

Lire aussi : Bénin  : nominations dans 02 ministères ce mercredi en conseil des ministres

Seulement, elles aimeraient qu’en votre qualité du père de la Nation, vous puissiez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour favoriser le retour au pays de tous les fils et de toutes les filles actuellement éloignés et de leur fils Komi Koutché en particulier. J’adhère personnellement à cette doléance, monsieur le chef de l’État, qui contribuera à améliorer de façon substantielle le climat de paix dans notre pays. Vous en avez les moyens », a déclaré Edmond Laourou Babalèkon .
En difficulté depuis des années, ces exilés à savoir les anciens ministres Komi Koucthé, Valentin Djènontin, Severin Adjovi et l’homme d’affaires Sébastien Ajavon sont partis du Bénin.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook