Présidentielle 2021

Talon : le vice-président Atchadé doute de sa bonne foi, voici son argumentaire

L’investigateur 10/12/2020 à 09:37

Le premier vice-président du parti « Les Démocrates », Nourénou Atchadé reçu sur BBC Afrique le week-end écoulé, a donné sa lecture de la situation politique au Bénin. Il croit dur comme fer que la participation d’un candidat de l’opposition à la présidentielle dépendra du vouloir du régime en place.

Nourénou Atchadé, dans une émission sur la radio BBC Afrique a insisté sur le parrainage qui, selon ses dires, constitue une exclusion. Le chef de l’État rassure des élections présidentielles inclusives mais aucun acte n’accompagne cette volonté, a déclaré l’ancien député. Il fonde ses doutes sur la composition actuelle du parlement et des conseils communaux. Nourénou Atchadé a fait savoir que Patrice Talon détient à lui seul 82 députés et 71 maires sur 77. Or, la loi exige 16 parrains pour être candidat.

Lire aussi : Bénin  : le camp Yayi répond à l’ironie de Talon sur ‘’les poses de pierres’’

Dans ces conditions, pour prendre part à la présidentielle, il faut forcément attendre les parrains du chef de l’État. Autrement dit, il sera difficile pour l’opposition ou un candidat indépendant d’aller à la conquête du pouvoir. Toutefois, il croit en l’application stricte de l’ordonnance de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) qui exige l’abrogation pure et simple de la constitution de novembre 2019. Car c’est elle qui stipule qu’il faut être parrainé avant d’être éligible à cette présidentielle.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook