Tchad : l’armée neutralise plusieurs centaines de rebelles

Bénédicte BANKOLE 3/05/2021 à 18:37

Dans un communiqué, publié ce vendredi 30 avril 2021, le porte-parole de l’armée tchadienne, le général Azem Bermandoa a annoncé que des centaines de rebelles ont été neutralisés en 48 heures de combats dans l’ouest du pays. « Les Forces de Défense et de Sécurité ont fini de traiter la bande de rebelles qui avait fait incursion vers Nokou (…) le 29 avril », a indiqué le porte-parole. « Côté ennemi, plusieurs centaines de rebelles ont été neutralisés et 66 faits prisonniers », a ajouté le général Azem Bermandoa. Le même communiqué précise que l’armée déplore la mort de six soldats. Cette annonce a été faite vendredi soir alors que les combats ont repris et se sont intensifiés la veille avec les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT).

Lire aussi : Bloc républicain : Abimbola réagit après sa démission du parti

Basé, depuis sa création en 2016, dans le sud de la Libye, le FACT et ses colonnes de pick-ups sont d’abord descendus à partir du 11 avril vers le Sud en passant la frontière Tchad-Libye, puis sont passés par le Niger, et enfin sont revenus au Tchad dans le Kanem.
Là, de violents combats les ont opposés la semaine dernière aux troupes gouvernementales. L’armée avait déjà assuré, la veille de l’annonce de la mort du Maréchal Déby, avoir tué 300 rebelles. Et 246 autres avaient été capturés et déférés au parquet de N’Djamena, selon la justice.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook