Monde

USA : Coups de feu à proximité de la Maison-Blanche en l’absence de Donald Trump

L’investigateur 17/08/2020 à 20:00

Un homme s’était tué avec une arme à feu non loin de la maison blanche, ce qui a mis tout le quartier en émoi, ce week-end, précisément le samedi.

La Maison Blanche a été placée sous surveillance stricte ce samedi après des coups de feu tirés à proximité de la présidence, ont indiqué les services de sécurité américains. Ils ont par la suite annoncé qu’un homme s’était tué avec une arme à feu. Pendant que les coups de feu éclataient, le président américain, Donald Trump ne se trouvait pas à Washington.

Lire aussi : Insolite  : « mes jambes s’écartent vite quand je vois une clé de voiture »

Car, il l’habitude de passer le week-end dans sa résidence de Mar-a-Lago en Floride. Selon le Secret Service, chargé de la protection de la présidence, « à 11h46, un homme blanc s’est infligé une blessure à la tête par arme à feu le long de la barrière nord de la Maison Blanche », ajoutant ensuite que l’homme « est décédé ». Il a sorti une arme, cachée sous ses vêtements et a « tiré plusieurs coups mais aucun ne visait apparemment la Maison Blanche », selon le Secret Service. Aucune autre victime n’a été enregistrée au cours de l’incident, a-t-on ajouté de même source. Or, pour une zone très fréquentée, il y avait une centaine de touristes aux abords de la Maison Blanche. Après ces coups de feu, le « quartier a été bouclé par un impressionnant dispositif de sécurité et une voiture, garée quelques rues plus loin, a été fouillée par la police », selon un journaliste de l’AFP.

Lire aussi : Parakou  : Alimatou Abdoulaye apporte des clarifications sur la crise au sein de la Fcbe

Il est aussi vrai qu’une enquête a été ouverte par la police de Washington et le tireur identifié, sans autres détails.
Rappelons que les incidents aux abords de la Maison Blanche sont monnaie courante. « Le 23 février, une automobiliste avait été arrêtée après avoir percuté avec son véhicule une barrière de sécurité près de la présidence. La voiture n’avait pas réussi à progresser au-delà de ces barrières », détaille le Figaro.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook