Bénin/éducation

Une frange d’enseignants donne de la voix

Judicaël C. GBETO 26/11/2019 à 08:57

Fatigué de voir souffrir les enseignants autrefois vacataires et aujourd’hui aspirants, le Syndicat national des enseignants temporaires du Bénin (Snet-Bénin) dirigé par Gaspard Agonha a tenu une gigantesque Assemblée Générale le vendredi 15 novembre 2019 sur toute l’entendue du territoire national. Le site d’Allada, Tout Saint L’ouverture, à ce propos a connu la présence d’un parterre d’enseignants laissés sans ressources financières depuis plus de 5 mois pourtant utilisés au maximum. Il sera question à cette AG nationale, des conditions totalement miséreuses de travail et de vie des enseignants récemment reçu aux tests de Compétence organisés par le ministère de l’enseignement secondaire. Des points poignants et pleins de reboisements étaient à l’ordre du jour. Le boycott et le blocage des activités pédagogiques sont aussi envisagés, si rien n’est fait dans les heures qui suivront ce géant regroupement d’intellectuels recrutés et injustement abandonnés. C’est bien possible que l’employeur soit en train de penser à leur sort. Mais pour l’instant, la célérité souhaitée par ces enseignants dans le traitement de leur cas n’y est pas encore. Pour ce faire ils ont voulu se faire entendre.

Lire le Communiqué du SG Gaspard Agonha

Salut camarades !
Tous les camarades enseignants vacataires aujourd’hui appelés aspirants sont invités à une géante ASSEMBLÉE GÉNÉRALE à Allada à la place publique Tout Saint L’ouverture le vendredi 15 novembre 2019 à 15h, mais aussi dans tous les autres départements du Bénin.
Ensemble, nous vaincrons !
Seule la lutte paie !
LARGE DIFFUSION.
SG SNET-Bénin, Gaspard Agonh




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer