Bénin

Vice-présidence : Zinzindohoué sur les conditions du choix du colistier de Talon

L’investigateur 19/01/2021 à 07:23

Candidat porté par deux grands blocs de la mouvance l’Union Progressiste (UP) et le Bloc Républicain (BR), Patrice Talon attend de connaître son vice-président. Mais selon Maître Abraham Zinzindohoué de l’Union Progressiste, cela ne devrait pas poser de problème.

Lire aussi : Nigeria  : un féticheur enceinte la femme d’un pasteur à Onitsa

Qui des deux blocs, l’Union Progressiste (UP) et le Bloc Républicain (BR) aura le privilège de désigner un vice-président au candidat Patrice Talon ? La question est non seulement sur les lèvres au sein de l’opinion nationale mais aussi elle se pose à l’interne dans les deux partis politiques. Il est vrai qu’il y a une bataille rangée entre les deux entités qui rivalisent d’adresse pour avoir un vice-président au candidat Patrice Talon. Mais selon Me Abraham Zinzindohoué, membre du bureau politique de l’Union Progressiste, il reviendra au candidat lui-même de choisir son vice-président.
« C’est un ticket, un duo qui va à l’élection et par respect pour le candidat, nous lui laissons la primeur de choisir son vice-président.

Lire aussi : Djogbénou  : sa Cour recrute des délégués pour la présidentielle, lire le communiqué

Qu’on le veuille ou pas, c’est le candidat qui choisit son colistier », a déclaré l’ancien ministre au mirco de Frissons Radio.
En d’autres termes, Patrice Talon aura la latitude de désigner son vice-président contrairement à la guerre de leadership qui s’observe dans les deux camps. Au sein des deux partis, des noms de prétendants au poste de vice-président sont cités : les ministres Abdoulaye Bio Tchané, Sacca Lafia, Robert Gbian, Alassane Séidou, Romuald Wadagni.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook