Bénin

Allagbé : « les populations de l’Ouémé ne sont plus manipulables »

L’investigateur 1er/10/2020 à 12:36

Au détour d’un entretient, Joël Allagbé en a profité pour faire le bilan de Patrice Talon et pense qu’il a le feu vert du département de l’Ouémé pour rempiler en 2021.

« En 2016, quand on injuriait Patrice Talon et on demandait aux Porto-Noviens et ceux des environs de ne pas voter pour un opérateur économique, qui pouvait penser que le candidat Patrice Talon serait élu et viendra changer la ville capitale et ses environs dans lesquelles, les autres régimes n’ont rien fait. Aujourd’hui, circulez à Porto-Novo et environs pour comprendre pourquoi toutes les filles et tous les fils du département de l’Ouémé doivent prier pour que le président Patrice Talon revienne pour continuer ce qu’il a entamé dans les 09 communes du département en Général et dans les 100 quartiers de Porto-Novo, ville capitale en particulier. Mais ce dont je suis sûr, c’est que les Porto-Noviens et ceux des autres communes du département de l’Ouémé ne sont plus bêtes pour aller dans une quelconque opposition à Talon.

Lire aussi : Bénin : Bénin, nouvelle réaction de Houndété après les informations distillées sur la toile.

Les anciens leaders politiques qui veulent aller dans l’opposition sont libres et vous verrez qu’ils vont regretter au soir des élections présidentielles de 2021, car les populations de l’Ouémé ont compris qu’on les manipulait et elles n’accepteront plus d’être manipulées. Tout le monde a les yeux ouverts aujourd’hui et les regards sont tournés vers l’avenir de notre région. Pourquoi, on veut une chose et son contraire. C’est fini ça, 60 ans après l’indépendance, nous devons faire le point et finir avec les anciennes pratiques en soutenant les nouvelles réformes du gouvernement de la Rupture. Monsieur le journaliste, je vous invite à faire le tour de la ville de Porto-Novo, de la commune de Sèmè-Podji et quelques descentes dans les communes de Bonou, Adjohoun, Dangbo, Aguégués, Avrankou, Akpro-Misserété et Adjarra pour faire un vox populi. Vous allez comprendre que l’Ouémé n’est plus dans leurs mains, c’est pour Patrice Talon. Vous venez d’avoir la preuve lors des élections municipales passées. Retenez que Porto-Novo et ses communes environnantes ont opté pour la mouvance et très pressées de voter pour la continuité, avec Patrice Talon…. », a laissé entendre Joël Allagbé sur la question de savoir les chances du président Patrice Talon à Porto-Novo et environs. Et de poursuivre...

Lire aussi : Atacora-Donga : Rufus Sarè s’adresse aux municipalités sur la création et la préservation d’une zone industrielle

« …Bientôt vous verrez la grande mobilisation de toutes les collectivités de Porto-Novo et des autres communes dudit département, les femmes, les jeunes, les conducteurs de taxi-moto, les militants et sympathisants de l’Union Progressiste (UP), ceux du Bloc Républicain (BR) et les populations de l’Ouémé et de ses environs, pour dire Merci au Président Talon pour toutes ses actions au cours des cinq années de son mandat et profiter pour susciter sa candidature pour les présidentielles de 2021. Nous attendons seulement son OUI pour que la fête commence. Les prochaines élections présidentielles seront des moments de réjouissances et de joie pour la réélection du président Patrice Talon dans notre département. Il est à rappeler quelques projets phares tels que la Rocade, l’asphaltage, la traversée de Porto-Novo, la construction des marchés modernes à Porto-Novo, le Paiavo dans la vallée de l’Ouémé et la convention communes-Etat pour la gestion des ordures dans le Grand Nokoué etc….sont à l’actif du chantre du Nouveau Départ », a-t-il ajouté.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook