Présidentielle 2021

Bénin : Laurex Ajavon réagit après sa supposée exclusion du PFR

L’investigateur 6/02/2021 à 12:26

Le 2ème Vice-président du Parti la Flamme Renouvelée, M. Gabriel Laurex Ajavon a régi par le biais d’une interview à sa supposée exclusion du parti. Sans langue de bois, il a abordé cette suspension qui selon son argumentaire, ne tient à aucune logique. Lire les détails suivis de l’audio.

Vous savez, j’ai pour habitude de ne pas répondre à certaines questions parce que je suis un chef et un chef ne sort pas, parce qu’on veut qu’il parle. Un chef sort pour faire passer un message, mais je pense que c’est quand même sérieux et on doit donner une leçon de pédagogie à des gens qui ne connaissent pas leur place.

Lire aussi : Présidentielle d’avril : Eric Houndété du parti, Les Démocrates écrit au président de la CENA

Je vais usurpé de quel titre ? Parmi les dossiers à fournir pour une déclaration de candidature, il y en a de deux sortes : il y a les pièces communes et les pièces individuelles. Parmi les pièces communes, il y a la quittance des cinquante millions qu’on doit payer au trésor public, les 16 parrains qu’on doit avoir, la déclaration de candidature et parmi les pièces individuelles, il y a la copie légalisée de votre actes de naissance, votre carte lépi, le casier judiciaire notamment le volet N°3, une déclaration pour dire que vous n’êtes pas frappé d’inéligibilité, vous avez le logo que vous voulez utiliser et qui n’est pas forcément le logo d’un parti politique parce que vous pouvez être candidat Independent. La preuve, le président de la république, M. Patrice Talon, est un candidat Independent parce qu’il n’est dans aucun des partis politiques, soutenant ses actions.

Lire aussi : Présidentielle 2021 : Ouidah paie la caution de 50 millions FCFA pour Talon

Je n’ai pas besoin d’aller voir un parti politique pour avoir un titre avant d’être candidat. Il y a même des magistrats qui me posent la question par rapport à l’usurpation de titre, ce que je ne comprends pas. Est-ce à dire que le Bénin peut descendre aussi bas ? il faut que les gens se prennent un peu sérieux. Un parti politique, c’est la chose commune, c’est pour nous tous et j’étais à la naissance de ce parti politique (PFR). Je suis le deuxième vice-président et à ce titre voici mes prérogatives. "Je suis chargé du développement, de la coopération internationale des relations avec la classe politique et des institutions de la République". C’est ce qui est marqué sur le récépissé du parti, parce que c’est ce qui est dans nos statuts. Comment la haine peut pousser des gens à en arriver jusque là ? J’ai le soutien des coordonnateurs d’au moins 9 départements sur 12.

Lire aussi : Bénin  : un pasteur dépose sa candidature pour prendre part à la présidentielle d’avril

J’ai entrepris une action en justice pour clarifier tout ça, mais vous pouvez compter sur moi et sur les autorités de notre pays. Ma candidature ne sera pas rejetée. Le DUO KINNINNON Lucien, Gabriel Laurex AJAVON sera retenu. Nous avons déjà même payé les cinquante millions de caution au moment du dépôt des candidatures c’est-à-dire que quand nous déposons les candidatures, avant-hier dans les dossiers, il y a la quittance des cinquante millions de caution payée.

Je vous remercie

Écouter l’interview



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook