Bénin

Bénin-électeurs : le débat autour des pièces justificatives est-il encore opportun ?

L’investigateur 2/04/2021 à 10:53

Au fur et à mesure qu’on se rapproche du 11 avril, jour du vote au Bénin, le débat se cristallise. Surtout à propos des pièces justificatives-électeurs. Or, déjà le 27 février 2020, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia avait levé sur cette question, toute équivoque. Voici son arrêté à propos de la liste des pièces justificatives-électeurs.

Lire aussi : Bénin  : six (06) présumés cybercriminels arrêtés par la police à Porto-Novo

En effet, si le débat refait surface, c’est parce que profitant de son passage ce jeudi 1er avril 2021 dans la Commune de Ouidah, le chef de l’Etat Patrice Talon est revenu sur le sujet. Invitant les électeurs à sortir massivement pour accomplir leur devoir civique, Patrice Talon, candidat à sa propre succession, a énuméré les pièces dont on peut se servir pour aller dans les urnes. Au passage, il a parlé des cartes scolaires. Donc, en réaction, des proches de l’opposition ont saisi la balle au bond, avec à l’appui de l’ironie qui est à son comble désormais. C’est le cas sur les réseaux sociaux pour des activistes proches de l’opposition radicale d’évoquer des cartes de "tontine" ou autres. Mais à la lumière de l’arrêté rendu public par le ministre de l’intérieur un an plus tôt, le débat ne devrait plus avoir lieu.

voici l’arrêté



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook