Actualité

Bénin : il tue son épouse et ment qu'elle est décédée des suites d'une crise cardiaque

Rollis HOUESSOU 26/01/2022 à 21:13

Un homme a été arrêté le jour de l’inhumation de sa femme soit le jeudi dernier dans la commune de Tori-Bossito. Il aurait battu à mort sa femme mais a menti qu’elle a eu un arrêt cardiaque.

Un enterrement a été interrompu après un constat fait par la famille éplorée. Selon les informations de 24h au Bénin, il s’agit d’un enterrement d’une femme qui aurait été battue à mort par son mari. Le constat a été fait quand les sages et notables de la famille Koï accomplissaient les derniers rites d’inhumation de dame Senan Koï. Ces derniers ont remarqué une blessure ouverte à la tête de la femme.

Cherchant l’origine de la blessure qui était sur le corps de la femme, l’enfant de 12 ans qui vivait avec le couple en question, déclare :" Papa a encore frappé maman jusqu’à ce que maman s’est endormie et ne s’est plus réveillée", a confié l’enfant. Une déclaration qui vient bouleverser toute la famille. Des témoins du mari de la sœur de la défunte ont également confié que le mis en cause aurait « frappé sa femme jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse. Il l’aurait abandonné dans un état comateux pour se rendre dans son atelier ».

| Lire aussi : Burkina Faso : la Cedeao rend les militaires responsables de l’intégrité physique de Kaboré

Mais avant son retour à la maison, l’homme constate la mort de sa femme et a conduit à l’hôpital, le corps qui était pourtant sans vie. En colère, les membres de la famille de dame Senan ordonnent que le corps soit remis dans le cercueil et retourné à la morgue. Ce qui a été fait et l’époux, présumé assassin a été interpellé et gardé à vue pour l’heure.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer