Présidentielle 2021

Bénin : l’appel du Mouvement Initiatives Citoyennes pour des élections apaisées

L’investigateur 22/03/2021 à 11:20

Le mouvement Initiatives Citoyennes a profité de ses sorties dans le cadre de sa tournée de sensibilisation et a lancé un appel solennel depuis Cotonou, pour des élections apaisées.

Lire aussi : Soglo  : l’intégralité de son hommage à l’ex-ministre Guédou, décédé le dimanche 14 mars

La tournée de sensibilisation, entamée le 6 mars 2021, par le mouvement Initiatives Citoyennes a pris fin hier, dimanche 21 mars 2021, au Hall des Arts, sports et loisirs de Cotonou. Bohicon, Abomey, Klouékanmè, Allada, Abomey-Calavi, Porto-Novo, Parakou et Malanville sont les communes sillonnées par les membres du creuset Initiatives Citoyennes. A Cotonou,la 9ème étape a été marquée par une géante caravane, organisée le vendredi 19 mars 2021. Occasion d’unifier les forces avec les mouvements sympathisants tels que l’Association des femmes des marchés de Dantokpa, Gbégamey, Wologuèdè, Saint-Michel et Mènontin ; l’Association des Zémidjans de la ville de Cotonou, des représentants des 13 arrondissements de Cotonou ; et de FENAOEF-Forêt-Bois. Plusieurs autorités ont marqué de leur présence, la cérémonie qui s’est déroulée dans le respect strict des gestes barrières contre le Covid-19.

Lire aussi : Bénin : lToviklin ; descente du maire sur les chantiers en cours de réalisation

Ils s’agit entre autres, du premier adjoint au maire de la ville de Cotonou, Romain Randyx Ahouandjinou , la Fondation Malèhossou représentée par l’honorable El-Hadj Yacoubou Malèhossou, du président de l’ONG Alcrer Martin Assogba, des têtes couronnées, sages et notables de la capitale économique. Comme au démarrage de l’initiative, une prière a été dite respectivement par l’imam Sériki Ayouba, des pasteurs Désiré Kinssou, Gaspard MOYEDE et de Dah Aglimassè. Diverses prestations artistiques invitant à la paix ont été données par les chanteurs et comédiens. Seul mot d’ordre, aller à une élection présidentielle sans violences avec un taux record de participation.

Les conseils suivis du mot d’ordre

Le message des artistes, semble-t-il, a touché toutes les sensibilités, ce qui se justifie par la synthèse faite par les intervenants lors de la phase d’échanges avec le public. Rappelant le triste événement des législatives de mai 2019, et qui a fait des morts, Patrice Alakpato, président du mouvement Initiatives Citoyennes nourrit bien d’espoir et compte sur l’esprit patriotique de tous les béninois à faire de cette période électorale, un moment de joie et de festivité, symbole du triomphe de la démocratie.

Lire aussi : CRIET  : le maire de Bantè répondra à une convocation du procureur spécial le 26 prochain

« Notre vision est d’œuvrer pour la préservation de la paix avant, pendant et après les élections au Bénin. Notre action, celle qui nous a conduits même au fin fond du Bénin ne serait pas vaine. Car les fruits tiendront les promesses des fleurs et je compte sur chacun de nous, fils de ce pays. Plaise au ciel, qu’aucun bain de sang ne nous éclabousse et nous emporte dans ses flots », a souligné le président du mouvement Initiatives Citoyennes.

Et, en raison du contexte particulier de Covid-19, il invite au respect des mesures prises par le gouvernement pour contrer le mal et par la même occasion, exhorte les uns et les autres à sortir massivement le jour du vote pour accomplir leur devoir civique. « La période est très sensible et les yeux sont rivés sur nous. Soyons des artisans de la paix partout où ne seront ». A l’endroit des femmes des marchés et des Zémidjans, Patrice Alakpato les fait ambassadeurs de la bonne nouvelle de paix et leur demande de propager la bonne nouvelle. La diva de la musique béninoise Vivi l’internationale a agrémenté la soirée par quelques unes de ses chansons de paix, devant un public très réceptif et prêt à faire le geste utile pour un climat apaisé après l’élection présidentielle du 11 avril 2021.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook