Bénin

Bénin : la présidence envoie des émissaires au Ceg Zongo de Parakou après le cambriolage du bureau du Directeur

L’investigateur 30/05/2022 à 16:35

Le Ceg Zongo de Parakou est cœur de l’actualité depuis quelques heures. Et pour cause !

En effet au cours du week-end, le bureau de M. Olympe Aboki, Directeur du Ceg Zongo à Parakou a été visité par des lascars. Au terme de leur visite, son ordinateur a été emporté. Or, selon certaines indiscrétions, cet outil contient des données sensibles sinon que d’aucuns ont parlé des notes des élèves. Mais avant de commettre leur forfait, les visiteurs ont dû casser le mur de son bureau.

| Lire aussi : Natitingou : un étudiant égorge un enfant de 06 ans en sacrifice à son fétiche kinninsi

Quelques jours après cet incident, l’Investigateur a appris que le Directeur a reçu des émissaires de la présidence, ce lundi. Il s’agit d’une structure déconcentrée de la présidence. Ils sont venus échanger avec lui non seulement de la situation liée au cambriolage, mais aussi pour d’autres sujets. La source informe qu’il y a eu de « petits soucis », liés à la gestion des ressources humaines au sein du collège de sorte que le Directeur n’est pas pour autant adoubé par ses collaborateurs encore moins par ses élèves. Pour le moment, rien à filtrer de son tête-à-tête avec les émissaires de la présidence, aperçus ce lundi à bord d’un véhicule officiel plaque bleue dans l’enceinte du collège. A leur descente ils sont rentrés avec le Directeur dans l’un des bureaux du bloc administratif pour un entretien qui a duré des heures.

| Lire aussi : Burkina : une cinquantaine d’habitants de Madjoari tuée dans une attaque par de présumés jihadistes

Quant au cambriolage, faut-il le rappeler, une frange d’élèves récemment sanctionnés, sont soupçonnés.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer