Afrique

Bénin : recrutement d’un secrétaire exécutif de l’ARS pour une durée de 05 ans

L’investigateur 14/07/2020 à 13:49

L’Etat béninois vient de lancer ce mardi 14 juillet 2020 via sa plateforme, un appel à candidatures pour le recrutement du Secrétaire Exécutif de l’Autorité de Régulation du Secteur de la Santé (ARS).

APPELS D’OFFRES

Dans la perspective de la mise en place de l’Autorité de Régulation du secteur de la Santé (ARS), il est porté à la connaissance du public, qu’un appel à candidatures est lancé pour le recrutement du Secrétaire Exécutif de l’Autorité de Régulation du secteur de la Santé.
Conformément à l’article 39 du décret n° 2019-417 du 25 septembre 2019 portant Création, Attributions, Organisation et Fonctionnement de l’Autorité de Régulation du secteur de la Santé, le Secrétaire exécutif est recruté par appel à candidatures.
La date butoir pour le dépôt des dossiers
Les dossiers en version électronique doivent être transmis au Comité à l’adresse électronique suivante : cmorss@presidence.bj
Les dossiers en version papier doivent être déposés ou acheminés par courrier accéléré au siège du Comité sis à Cotonou, dans la rue de l’ambassade des Pays-Bas, téléphone : (229) 60 80 91 80, les jours ouvrables de 8 h 30 mn à 17 h 00 mn.

Lire aussi : Nigeria  : une dame brûle sa domestique avec le fer à repasser

Tous les détails pour ceux qui sont intéressés

Conditions générales
Être de nationalité béninoise ; avoir une très bonne connaissance du système de santé ; avoir un casier judiciaire vierge ; ne pas avoir fait l’objet d’une sanction disciplinaire ou pénale pour une faute commise dans l’exercice de ses fonctions ; jouir d’une crédibilité résultant d’une expertise avérée dans le domaine de la santé ; avoir une bonne moralité ; jouir de ses droits civiques ; présenter des garanties suffisantes de disponibilité ; renoncer, avant sa nomination, à son mandat électif, politique ou syndical, lorsqu’on en exerce ; être cadre de la catégorie A, échelle 1 ou équivalent ; avoir des compétences en matière de gestion administrative et financière ; être âgé d’au moins 35 ans et d’au plus 55 ans à la date limite de dépôt des candidatures ; avoir une expérience professionnelle effective d’au moins quinze ans dans le secteur de la santé.
Rôle général
Sous l’autorité du Président du Collège de l’ARS, le Secrétaire exécutif coordonne les activités du Secrétariat exécutif de cette Institution.
Il assure le secrétariat des sessions de l’ARS, auxquelles il assiste avec voix consultative.

Activités principales

Lire aussi : Bénin/ Justice : Cotonou, elle écope de 10 ans de prison pour avoir jeté son bébé à la plage

Le Secrétaire exécutif de l’ARS, sous l’autorité du président de l’Autorité de régulation, assure la gestion administrative et financière de l’Institution ; élabore puis met en œuvre et suit, après adoption par le Collège, les plans d’actions et programmes d’activités conformément aux procédures administratives, techniques, financières et comptables en vigueur ; planifie, organise et contrôle les activités de l’ensemble des composantes du Secrétariat exécutif ; prépare les sessions du Collège et les réunions des commissions techniques ; assure la mise en œuvre des décisions du Collège ; assure le secrétariat des sessions du Collège auxquelles il participe avec voix consultative ; assure l’élaboration du rapport annuel sur l’état du secteur de la santé ; assiste le président dans la coordination, le suivi et l’évaluation de toutes les interventions de l’Autorité de régulation ; rend compte de sa gestion au Président de l’Autorité de régulation du secteur de la santé par des rapports périodiques. Soumet chaque année à l’appréciation du Président de l’Autorité de régulation du secteur de la santé, au plus tard trois mois avant la fin de l’exercice, une étude prévisionnelle sur les perspectives de l’exercice suivant et un avant-projet de programme d’activités. Il propose au Président de l’ARS l’organigramme général du Secrétariat exécutif ; à la nomination par le Président les candidats aux emplois de l’ARS ; exerce sur le personnel du Secrétariat exécutif le pouvoir disciplinaire éventuellement délégué par le Président de l’ARS pour les sanctions les moins graves.

Durée de la fonction

Lire aussi : Assemblée nationale : N’Dali, 07 ans de prison pour un chasseur qui a tué un voleur de coq

Le Secrétaire exécutif de l’ARS est nommé pour une durée de cinq (5) ans renouvelable une fois.
Statut
Le Secrétaire exécutif est, soit un haut fonctionnaire des services de la Santé, soit un cadre de niveau équivalent, issu du secteur privé ou d’une Fonction publique internationale.
S’il est fonctionnaire, il appartient nécessairement à la catégorie A, Échelle 1, ou équivalent. Il est placé en position de détachement pour la durée de ses fonctions à l’ARS.
Dans le cas contraire, il bénéficie d’un contrat de travail.
Les fonctions de Secrétaire exécutif sont incompatibles avec toute autre activité professionnelle à l’exception de l’enseignement et de la recherche scientifique.
Supérieur hiérarchique Président de l’ARS
Relations

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Un nouveau deuil frappe l’ex-chef des Jeunes patriotes ivoiriens, Charles Blé Goudé

Relations internes
Président et membres du Collège de l’ARS
Personnel du Secrétariat exécutif de l’ARS
Titulaires des postes directement rattachés au Président de l’ARS
Relations externes (relations directes dans le cadre de ses fonctions)
Ministres en charge des secteurs du système de santé et leurs collaborateurs
Autres Ministres (Finances, Emploi, Plan …) et leurs collaborateurs
Collaborateurs du Chef de l’État
Partenaires techniques et financiers
Autres Institutions de la République
Autres acteurs du système de santé (ONG, Syndicats, etc.)

Compétences Requises

Savoir

Titulaire d’un Master ou équivalent au moins dans le domaine du management des services de la santé, des services publics ou autres ;
Bonne connaissance des procédures financières et comptables en vigueur en République du Benin ;
Bonne connaissance des techniques du management rationnel ;
Bonne connaissance du secteur de la santé au Bénin et ailleurs dans le monde ;
Maîtrise du français ;
Une bonne connaissance de l’anglais est un atout.
Savoir-faire
Maîtrise des techniques de l’information et de la communication
Maitrise de la gestion administrative et financière des services publics
Maitrise de la rédaction des documents administratifs
Aptitude à l’élaboration de documents de planification opérationnelle
Maitrise des techniques de la prise de décision, la coordination et de l’évaluation
Savoir-être
Capacité à travailler sous pression
Capacité à travailler en équipe
Ouverture d’esprit

Lire aussi : Fête nationale : Bénin, célébration de la fête du 1er août 2020 sans défilé militaire

Contenu du dossier
Le dossier personnel de l’intéressé (e) doit contenir les pièces suivantes à la fois en version électronique et en version papier : une lettre de motivation de trois (03) pages au maximum (Police Times New Roman, Taille 12, Interligne 1,5 ; Marges 2,5) à adresser à Monsieur le Président du Comité de mise en œuvre des réformes du secteur de la santé ; un curriculum vitae de trois (03) pages au maximum (Police Times New Roman, Taille 12, Interligne 1,5 ; Marges 2,5) indiquant l’adresse complète du candidat y compris l’adresse électronique ; la photocopie légalisée des deux diplômes les plus élevés liés au profil recherché ; un certificat médical de visite et contre-visite datant de moins de trois mois signé de deux médecins inscrits à l’Ordre ; un certificat de nationalité légalisé ; un casier judiciaire datant de moins de trois mois ; une photocopie légalisée du certificat de première prise de service ou tout autre document justifiant le début d’exercice de l’activité professionnelle ;

Lire aussi : Commune de Zè : des partenaires au développement chez le maire Amadé

une attestation de travail datant de moins d’un mois ou tout autre document justifiant le maintien de l’exercice de l’activité professionnelle ; une photo d’identité ; un acte de naissance ou équivalent.

Étapes de la sélection
Présélection sur étude de dossiers ;
Entretien oral de sélection.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour l’entretien de sélection.

Cotonou, le 14 juillet 2020

Noël A. GBAGUIDI



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook