Actualité

Bénin : une banque sanctionnée pour faiblesses du dispositif de lutte contre le financement du terrorisme

L’investigateur 25/09/2023 à 20:54

La Commission Bancaire de l’Union Monétaire Ouest Africaine a prononcé un blâme à l’encontre d’une banque installée au Bénin, au cours de sa 134ème session tenue le 18 juillet 2023.

Selon la publication des sanctions disciplinaires et pécuniaires faite sur le site de la commission, le blâme a été prononcé par le Collège de Supervision qui a entendu les dirigeants concernés avant de passer à l’acte.
En effet, cette sanction disciplinaire est motivée par des manquements et infractions aux textes légaux et réglementaires, applicables aux établissements de crédit, en particulier par des faiblesses du dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, constatés lors de la vérification effectuée auprès de cette banque ainsi que le non-respect des termes d’une injonction de l’Autorité communautaire de supervision.

Lire aussi : [Bénin:ouverture d’une enquête par le procureur après l’incendie de Sèmè-Kraké ce samedi>https://www.linvestigateur.info/?Benin-ouverture-d-une-enquete-par-le-procureur-apres-l-incendie-de-Seme-Krake&var_mode=calcul]

La banque a écopé d’une sanction pécuniaire d’un montant de trois cents millions (300 000 000) de FCFA, conformément aux dispositions de l’Instruction n° 006-05-2018 du 16 mai 2018 fixant les modalités d’application des sanctions pécuniaires prononcées par la Commission Bancaire de l’UMOA à l’encontre des établissements de crédit de l’UMOA. Lors de sa 130e session, tenue le 20 septembre 2022, la Commission Bancaire de l’UMOA avait déjà sanctionné deux banques béninoises du même montant de trois cent (300) millions de FCFA.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook