Bénin

CRIET : un ex-juge fait des déballages et dit vouloir ‘’aider ses collègues’’

L’investigateur 5/04/2021 à 07:53

L’avènement de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a toujours été diversement apprécié par les acteurs politiques béninois. Mais désormais, ce sont les juges eux-mêmes qui commencent par remettre en cause, son indépendance.

Lire aussi : Football : le centre de formation CeFes vainqueur d’un tournoi de organisé par la ligue

La sortie du juge démissionnaire, Essowé Batamoussi ce 05 avril 2021 sur Rfi jette de l’opprobre sur la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Ce désormais ex-membres de la chambre des détentions et des libertés de ce tribunal spécial, a fait des déclarations qui peuvent toutefois donner raison aux opposants qui clamaient urbi et orbi qu’il s’agit d’une cour « d’exception » dont le pouvoir se sert pour régler ses comptes avec ceux qui ne parlent pas le même langage que lui. Au cours de son intervention, il dira que les affaires jugées l’ont toujours été « sous pression ». Evoquant au passage le récent cas qui concerne l’opposante Réckya Madougou en détention provisoire, il renchérit que « Dans ce dossier, nous avons été sollicités par la chancellerie car le dossier ne comportait aucun élément qui pouvait nous amener à la mettre en détention provisoire ».

Lire aussi : Divers  : lune béninoise vivant au Burkina échappe à une tentative d’escroquerie de 2 millions

Mieux, il ajoute que son intervention dans les médias est motivée par son souci « d’aider ses collègues encore à la CRIET et sous pression ».
Instituée par la loi N°2018-13 du 08 juillet 2018 complétant la loi N°20037 du 27 août 2002 portant organisation en République du Bénin modifiée et création de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a connu de plusieurs dossiers des acteurs proches ou non du pouvoir depuis son avènement.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook