Bénin/décentralisation

Conseil communal Ouidah : les dessous de la démission de l’ancien maire Célestine Adjanohoun

L’investigateur 31/05/2020 à 18:04

Outre l’installation des conseils communaux, l’actualité qui défraie par ailleurs la chronique reste la démission de l’ancien maire du conseil communal de Ouidah, Célestine Adjanohoun.

Ancien maire sortante de Ouidah, Célestine Adjanohoun a jeté le froc aux orties. Bien qu’élue en tant que conseillère communale, elle a préféré faire ses adieux à ses pairs. Mais au-delà de ce qui se dit sur les médiaux sociaux, cette démission est sous-tendue par assez de non-dits.
En effet, l’ancienne directrice de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), Célestine Adjanohoun a de sources concordantes, bien voulu rempiler à la tête de la commune de Ouidah. Et, elle a eu d’ailleurs le soutien de son parti politique l’Union Progressiste et des populations de l’arrondissement de Pahou et autres qui ont pour elle, une admiration sans précédent. Car, on estime qu’elle a pris un mandat en cours, celui de l’ex maire Séverin Adjovi. Ce qui ne lui a pas permis d’asseoir sa politique de développement à la tête de Ouidah.

Lire aussi : Commune de Ouidah  : noms et prénoms des membres de l’exécutif de la mairie

Seulement dans les tractations, elle n’entrait pas dans les plans des responsables de l’UP à l’échelle communale. Ce qui a provoqué le courroux de l’ancienne basketteuse qui a voulu à un moment donné, bravé le choix qui sera fait par ceux qui coordonnent Ouidah au nom de l’UP à l’échelle communale. Seulement, rapportent les mêmes sources, la passion des uns et des autres a pris le dessus sur la raison. Pour éviter une escalade le jour du vote, ce qui se tramait, d’autres militants ont mis le parti au courant. Du coup les instances saisies ont dû peser dans la balance pour calmer les ardeurs. Puisque le bouchon a été poussé loin à travers le choix de la coordination communale et le maire sortant, il a été décidé de couper la poire en deux. Mais craignant une humiliation c’est-à-dire, laisser son fauteuil de maire pour devenir un simple conseiller, Célestine Adjonohoun a dû présenter sa démission. Très appréciée à un niveau plus élevé, on a souhaité est qu’elle continue à la tête de cette mairie, mais ce ne sera plus le cas. De toute façon, elle ne sera pas non plus abandonnée sur le carreau comme l’indiquent nos sources.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook