Bénin

Coronavirus : plus de 20 promoteurs de bars VIP écrivent à Patrice Talon

L’investigateur 2/12/2020 à 06:59

Des promoteurs de bars VIP, discothèques et boîtes de nuit de Cotonou, Abomey-Calavi, Ouidah et d’ailleurs écrient au gouvernement dans la perspective d’obtenir l’ouverture de leurs établissements fermés depuis plusieurs mois.

Fermés depuis près de 08 mois à cause de la propagation de la pandémie du coronavirus, les bars VIP, discothèques et boîtes de nuit sont restés ainsi. Les propriétaires ont essayé d’obtenir leur ouverture sans y parvenir. Et, selon les informations de Frissons Radio, ils ont écrit une lettre au gouvernement. Dans cette lettre on peut lire : « nous avons frappé à plusieurs portes afin d’obtenir l’ouverture de bars VIP, discothèques et boîtes de nuit, mais en vain ». Selon la même source, une autorité du gouvernement contactée aurait dévoilé que l’ouverture de ces lieux n’est pas pour demain.

Quid des mesures barrières prises par le gouvernement à travers le cordon sanitaire en mai

CORONAVIRUS - Levée du cordon sanitaire à compter du lundi 11 mai 2020 à 00Heure

Lire aussi : Barça  : une amende de 3000 euros pour l’hommage de Messi à Maradona en plein match

Après l’évaluation des mesures prises par le Gouvernement dans le cadre de la riposte à la pandémie du CORONAVIRUS (Covid-19), un cordon sanitaire composé des communes suivantes : Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Tori-Bossito, Kpomassè, Toffo, Zè, Sô-Ava, Aguégués, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété, Adjara, et Atchoukpa (commune d’Avrankou) a été établi afin de réduire la propagation du virus dans les zones les plus exposées.

Le conseil des ministres en sa session du mercredi 6 mai 2020 a décidé de la levée de ce cordon sanitaire pour compter du lundi 11 mai 2020 à 00 heure (nuit du dimanche 10 au Lundi 11 mai 2020).

Cependant toutes les autres mesures barrières restent en vigueur notamment :

l’interdiction de circulation des bus et minibus de transport en commun de personnes ;
les mesures relatives aux frontières terrestres et aériennes.
le port obligatoire de masques en tous lieux ;
le lavage systématique des mains à l’eau et au savon ou la désinfection des mains par une solution hydroalcoolique ;
l’observance de la distance de sécurité sanitaire d’un (1) mètre au minimum entre personnes ;
la fermeture des bars, discothèques, églises, mosquées et autres lieux de cultes, plages et autres lieux de réjouissance ;
l’interdiction aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois ;
l’obligation de respecter une distance d’un (1) mètre au minimum entre usagers de restaurants et maquis ;

Lire aussi : Fcbe  : les consolations du bureau politique au SEN Paul Hounkpè, éploré

l’obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masques, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre personnes ;
la limitation du nombre de passagers à bord des taxis à trois (03) au maximum pour les véhicules de 5 places et à 5 au maximum pour les véhicules de 7 places ;
la prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes, avec port de masque ;
l’autorisation des rassemblements non festifs et des cérémonies d’inhumation ne regroupant pas plus de cinquante (50) personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre elles et le port de masque ;
l’interdiction des rassemblements de plus de cinquante (50) personnes ;
l’autorisation de circulation pour les véhicules de transport de marchandises.

Lire aussi : Talon  : ses déclarations dans la commune de Ouinhi font durer le suspense

Vous pouvez lire et télécharger gratuitement l’intégralité du compte rendu du conseil des ministres relatif à cette levée sur cette adresse : https://sgg.gouv.bj/cm/2020-05-06/

La levée du cordon sanitaire ne marque en aucun cas la fin de la pandémie au Bénin. Le respect des mesures sanitaires, notamment des gestes barrières (le lavage systématique des mains à l’eau et au savon, le port du masque en tous lieux, le respect de la distance de sécurité sanitaire de 1m, ...) sont entre autres les mesures à respecter rigoureusement pour réduire la propagation du Coronavirus (Covid-19) au Bénin.

Les Forces de Défense et de Sécurité sont instruites pour faire respecter les mesures officielles sur l’ensemble du territoire national.

Tous ensemble luttons contre le CORONAVIRUS (Covid-19).



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook