Bénin

Cotonou : une dizaine d'agents d’une structure identique à ICC-Services interpellés et gardés à vue à la BEF

Rollis HOUESSOU 25/07/2022 à 12:28

Pour exercice illégal d’activité de collecte de fonds, plusieurs employés d’une structure de la place ont été interpellés par la Brigade économique et financière (Bef). C’était ce week-end à Cotonou au quartier Agla.

Malgré l’interdiction de la collecte de fonds sans autorisation au Bénin, des structures continuent d’opérer dans le secteur à travers leur responsable. Mais ce week-end, un promoteur qui s’entête et continue d’opérer sans agrément, a appris à ses dépends. Intervenant sans autorisation dans la collecte de fonds, sa structure a reçu la visite de la police et de ses collaborateurs arrêtés. Selon les informations de Frissons Radio, le promoteur de la structure est en cavale. Il s’agit d’une structure dont le mode opératoire est identique à celui du défunt ICC-Services et consorts. A l’origine, on promet un fort taux aux clients qui doivent verser un droit d’adhésion. Des pratiques similaires à celle de la défunte structure ICC-Services qui a plumé des milliers de Béninois sous l’ancien régime.

| Lire aussi : Éducation : Ouverture des registres d’inscription aux concours d’entrée à l’Ecole de Formation Médico-Sociale, session d’août 2022

Rappelons qu’après plusieurs convocations, le promoteur n’a pas répondu. Désormais, ses collaborateurs sont arrêtés et gardés à vue en attendant l’aboutissement d’une enquête ouverte par la BEF.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer