Togo

Covid-19 : 11 détenus de la dynamique Kpodzro contaminés à la prison civile de Lomé

L’investigateur 16/05/2020 à 10:22

19 cas confirmés au Covid-19 ont été enregistrés dans le centre pénitentiaire de Lomé. Au nombre des malades testés positifs, on évoque des détenus de la dynamique Kpodzro, récemment arrêtés.

Les 19 cas confirmés de Covid-19, source du soulèvement du 12 mai dernier à la prison civile de Lomé suivent désormais leur traitement dans un autre lieu. Malheureusement, selon Togo tribune, 11 des 19 cas sont de la dynamique Kpodzro. Déférés en prison à la suite de la procédure judiciaire engagée contre le député Agbéyomé Kodjo, candidat à la présidentielle du 22 février qui dénonce un hold-up électoral et s’autoproclame « Président démocratiquement élu », ils font l’amère expérience de séjourner dans le milieu carcéral avec le Covid-19.

Lire aussi : Justice : Le bilan des dégâts matériels après le soulèvement à la prison de Missérété

Mais selon le média togolais, ils ont été transférés à l’ancienne direction de la gendarmerie nationale en face de la BTCI, pour suivre le traitement. Bien que ce soit le CHR-Lomé, seul centre retenu pour traiter les malades du Covid-19 à Lomé.
Au total, 16 caciques de la dynamique Kpodzro ont été arrêtés le 21 avril dernier et déférés à la prison civile de Lomé.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook