Bénin

Covid-19 : « La vaccination, seule alternative solide et durable », selon Benjamin Hounkpatin

L’investigateur 29/03/2021 à 11:13

Le Bénin lance ce lundi 29 mars, une campagne de vaccination anti covid-19. Ceci après la réception de doses de vaccin AstraZeneca et du fabricant Sinovac.

Le top est lancé et le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a dévoilé au cours d’une conférence de presse, organisée le vendredi 26 mars, les sites retenus dans quatre départements pour la vaccination des populations contre le coronavirus.
Après avoir reçu les 144000 doses de vaccins grâce à l’initiative Covax le mercredi 10 Mars 2021, le Bénin compte lancer sa campagne de vaccination ce lundi au Palais des congrès de Cotonou. A ces doses, il faut ajouter celles reçus le lundi 21 mars du fabricant chinois Sinovac.

Lire aussi : Equipe nationale du Bénin : le ministre Homéky réagit à la défaite des Ecureuils

En effet, sur toute l’étendue du territoire national, soixante-dix huit (78) sites sont retenus dans quatre (04) départements du Bénin. A noter que l’Agence Ecofina a entamé depuis le 24 février 2021, l’envoie de vaccins gratuits anti Covid-19. Et, l’objectif est de fournir 2 milliard de doses à 92 pays en 2021. En Afrique de l’Ouest, précisément le Bénin, le Ghana, le Nigeria, Togo ont également reçu leurs doses du programme anti Covid-19.
"La vaccination apparaît comme la seule alternative solide et durable", a déclaré le ministre Benjamin Hounkpatin qui rassure par ailleurs les populations et leur demande d’aller se faire vacciner. pour le moment les cibles visées sont les personnes âgées de plus de 60 ans compte tenu de leur vulnérabilité, les personnes atteintes de co-morbidités .



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook