Covid-19 : deux réelles menaces sur la reprise des cours en Côte d’Ivoire

L’investigateur 15/05/2020 à 11:16

La reprise des cours en Côte d’Ivoire, suspendus à cause du Coronavirus, se fera suivant certaines conditions. C’est ce que souhaite le représentant de la COSEFCI, un syndicat de l’éducation nationale, de l’enseignement et de la formation professionnelle, Ako Nomel.

En effet, selon Ako Nomel, porte parole de la COSEFCI, la reprise des cours en Côte d’Ivoire se fera sous certaines conditions. A savoir qu’elle doit « être accompagnée, de la distribution gratuite et massive de cache-nez, la distribution de gels hydroalcooliques pour les enseignants et élèves, de la présence de dispositifs de lavage des mains dans les différents établissements et la mise en œuvre de la distanciation dans les salles de classes et dans les cours des établissements », rapporte Yeclo.

Lire aussi : Bénin/éducation : Les suggestions de la Cosi-Bénin pour une reprise des cours le 11 mai

Plus loin, il estime que « les enseignants se réservent le droit de se retirer des classes si les conditions garantissant leur sécurité sanitaire ne sont pas réunies pour ainsi préserver leurs vies et la stabilité de leurs familles ».
Par ailleurs, « la COSEFCI demande-t-elle que, les deux mois de salaire suspendus en janvier et en février 2020 soient payés fin mai 2020 afin de mettre les concernés dans de bonnes conditions psychologiques, morales, financières et physiques de reprise », a indiqué Ako Nomel.
Toujours dans sa logique, il a stigmatisé le prélèvement frauduleux d’un montant de 20.000 francs CFA effectué sur la tranche des stocks d’arriérés de plus de trois mille enseignants du primaire et du secondaire pour le mois d’avril 2020. Et, demande instamment à la direction de la Solde « de mettre fin à ces prélèvements abusifs ».
En gros, il existe deux réelles menaces sur la reprise des cours. Notamment la mise à la disposition des enseignants, du matériel d’une part, et la rétrocession de leurs salaires d’autre part.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer