Bénin

Deuil, Julia Akpaki rend hommage au Professeur Iroko, décédé vendredi 13 novembre

L’investigateur 15/11/2020 à 18:59

L’ex-Professeur d’histoire à l’université d’Abomey-Calavi, Félix Iroko, décédé le vendredi 13 novembre 2020, des suites d’un accident de circulation continue de recevoir les hommages. Le dernier en date est celui de Madame Julia Akpaki que voici.

L’Afrique vient de perdre un monument.
Une de nos bibliothèques s’est écroulée.

Historien de renom, le Professeur Félix IROKO est gardien et le symbole même de la civilisation Africaine.

Témoin oculaire du phénomène de l’esclavage en Afrique de l’ouest et centrale ; notre icône a vécu en personne ces moments forts, cette histoire macabre qui a secoué et a déporté ses parents du Bénin comme du continent africain en outre mer.

Lire aussi : CAN 2022  : le Nigeria subit une incroyable remontada de la Sierra Leone

Et comme, la vie en elle-même est une histoire qu’on ne finit jamais d’écrire ; Félix IROKO a su bien graver la sienne et celle de l’Homme noir en Lettre d’Or.

En reconnaissance à cette valeur que nous venons de perdre et pour la pérennisation des belles œuvres laissées par l’illustre disparu ; il serait nécessaire que cette grande figure soit immortalisée et sa statue, érigée et mise dans l’enceinte de l’université d’Abomey-calavi en honneur à notre beau pays le Bénin.

Condoléances au monde de l’Histoire Africaine,

Condoléances à tout le monde universitaire,

Cher Papa, repose en paix.

Julia AKPAKI




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook