Actualité

Divers : une étudiante exclue après une fuite des vidéos dans lesquelles elle se masturbe sur les réseaux sociaux

Rollis HOUESSOU 14/06/2022 à 19:22

À travers un document rendu public ce lundi 13 juin 2022, le recteur de l’Université Protestante du Congo (UPC), Daniel Ngoyi a décidé d’exclure une étudiante de deuxième graduat en Médecine. Il s’agit de Ntambwa Kinkela Édith dont les vidéos dans lesquelles elle se masturbait ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Une affaire de sextape secoue l’université protestante du Congo où une étudiante en a déjà payé les frais. En effet, selon le document de son exclusion, l’étudiante Ntambwa Kinkela Édith s’est photographiée nue dans sa chambre et ses photos et vidéos pornographiques sont devenues virales sur les réseaux sociaux. Parmi les nombreuses vidéos intimes qui ont été publiées par les étudiants de cette université, les responsables ont pu identifier celle qui vient d’être sanctionnée. Or, cette pratique est contraire aux valeurs chrétiennes et vont à l’encontre des textes de cette université.

Selon le document, " Le secrétaire général académique a été chargé par conséquent, de faire exécuter cette décision pour préserver la bonne image de cette institution universitaire chrétienne."




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer