Bénin

Football : une session de formation au profit de tous les encadreurs sportifs au Bénin

L’investigateur 8/01/2021 à 06:34

En collaboration avec la Fédération internationale de football association (Fifa), le gouvernement de la République du Bénin, organise en deux phases, une session de formation au profit de tous les encadreurs sportifs de football. Ce mercredi 06 janvier 2021, l’étape de Cotonou a démarré par le biais d’une cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée à la salle de conférence du stade de l’Amitié, Général Mathieu Kérékou.

C’est en effet dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de promotion et de développement des activités sportives (Ppdas), que cette formation est initiée à l’intention des acteurs concernés. A l’ouverture, le secrétaire général du ministère des sports, Bellarminus Kakpovi a invité les participants à être assidus et entreprenants.

Lire aussi : Kandi  : décès d’une élève, écrasée après un accident par un camion ce mercredi

La formation, organisée sous la coupole du ministère des Sports (Msp) à travers son bras armé, l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu), offre l’occasion à plusieurs centaines d’entraîneurs et encadreurs sportifs d’être outillés par des experts, dépêchés à Cotonou à savoir : Pascal Blin et Jean Claude Lafargue.
A en croire le coordonnateur du Ppdas, Dieudonné Mensah, la formation est fruit du partenariat entre le gouvernement béninois et la Fifa. « C’est un honneur de pouvoir être avec vous pour le lancement de cette formation », a dit Géraldine Heinen, représentante de la Fifa. Elle admet qu’il s’agit d’une formation de haute qualité.

Quid du projet et ses objectifs

Géraldine Heinen, représentante de la Fifa a laissé entendre que le Bénin et la Fifa travaillait il y a un moment sur le projet. « Il faut qu’il y ait un suivi par rapport à tout ce programme dans les écoles. Ça nous conforte dans notre choix d’avoir choisi le Bénin comme projet pilote et nous espérons que grâce au succès de cette formation, nous pouvons répliquer ce type de programme dans d’autres pays », a-t-elle déclaré.

Lire aussi : Togbonon  : déjà, une raison de son départ de la Criet évoquée ?

Quant au ministère des sports, « les dispositions ont été prises pour mettre les entraîneurs dans de bonnes conditions », a déclaré le secrétaire général du ministère Bellarminus Kakpovi. Il a ajouté que le projet est d’un travail de l’ombre. La formation a-t-il dit, permettra aux encadreurs de parfaire leurs connaissances pour mieux s’occuper plus tard, des classes sportives. « Dans quelques années, les résultats que nous aurons dans le sport ne seront plus le fruit du hasard mais plutôt la résultante et la conséquence d’un travail rigoureux et planifié puis mis en exécution avec détermination », a indiqué Bellarminus Kakpovi. La formation se déroule sur trois jours puisqu’elle prend fin demain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook