Actualité

Mali : de fortes sanctions prises par l’Union européenne contre 5 personnalités (liste)

L’investigateur 5/02/2022 à 14:00

Accusées de faire obstacle à la transition politique du Mali, cinq personnalités ont été ciblées et punies par l’Union Européenne qui a pris ce vendredi, des sanctions contre elles.

Des sanctions ciblées ont été prises par les 27 pays membres de l’Union Européenne contre les figures phares de la junte militaire malienne. Selon le communiqué publié ce vendredi, 5 responsables ont été ciblés par Bruxelles. Il s’agit du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, du président du Conseil National de Transition, Malik Diaw, du ministre de la réconciliation, Ismaël Wagué, du ministre de la refondation Ibrahim Ikassa Maïga et le membre du Conseil National Adama Ben Diarra, alias « Ben le Cerveau ».

| Lire aussi : Bénin : un journaliste arrêté parce qu’il a été confondu aux terroristes dans le Nord

Entre autres, ces personnalités sont interdites d’entrer sur le territoire de l’UE, leurs avoirs sont gelés. En plus, il sera interdit aux personnes et entités de l’UE de mettre des fonds à la disposition de ces cinq responsables.

| Lire aussi : Togo : des clarifications de l’évêque d’Anêho sur le prêtre devenu adepte de vodoun

Une remarque est que le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop et le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, ne figurent pas sur la liste des personnes sanctionnées. Déjà sous sanction de la CEDEAO et de l’UA, Bamako réagira peut-être à cette nouvelle sanction.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook