Actualité

Mali : une nouvelle attaque "déjouée" contre un autre camp militaire dimanche dernier

L’investigateur 25/07/2022 à 13:54

Deux jours après une attaque suicide qui a visé la ville-garnison de Kati aux portes de la capitale Bamako, l’armée malienne a affirmé dimanche avoir "déjoué" une nouvelle attaque contre un camp militaire du centre du pays.

"Les forces armées maliennes (Fama) viennent une fois de plus de déjouer une tentative d’attaque du camp GNM (Garde nationale du Mali) de Sévaré tôt ce dimanche 24 juillet 2022 vers 05h40. Le bilan provisoire fait état d’un terroriste neutralisé", a assuré l’armée sur ses réseaux sociaux.

| Lire aussi : Bénin : sévère mise en garde contre des agents du ministère des enseignements secondaires

"Notre camp de la garde nationale a été attaqué ce dimanche à Sévaré par des terroristes (...) Lors de la riposte nous avons neutralisé un terroriste. La situation est sous contrôle", a assuré à l’AFP un haut gradé du camp de la garde nationale de Sévaré sous couvert d’anonymat.
Il faut rappeler que cette attaque intervient quelques jours après celle de Kati, au cœur de l’appareil militaire malien, revendiqué par les jihadistes de la Katiba Macina, affiliée à Al-Qaïda. Cette attaque suicide commise avec deux camions piégés a tué au moins un soldat malien, fait six blessés dont un civil tandis que sept assaillants ont été "neutralisés" et huit autres arrêtés.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer