Afrique

Nigeria : le président Buhari s’oppose au 3ème mandat et envoie un message à Ouattara

L’investigateur 8/09/2020 à 09:59

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, n’est pas sur la même longueur d’onde que ses pairs africains par rapport à l’histoire de 3ème mandat. Pour être direct, il est contre le 3ème mandat.

« Il est important qu’en tant que dirigeants de nos différents États membres de la Cedeao, nous respections les dispositions constitutionnelles de nos pays, notamment en ce qui concerne la limitation des mandats. C’est un domaine qui génère des crises et des tensions politiques dans notre sous-région », a déclaré Muhammadu Buhari, président du Nigeria.

Lire aussi : Présidentielle 2021  : « l’opposition ne peut gagner l’élection dans le contexte actuel », selon Azannaï

Une déclaration qui fait suite à la décision dues présidents ivoirien et guinéen ; Alassane Ouattara et Alpha Condé de se présenter pour un troisième mandat dans leurs pays respectifs.
En tout cas, ces propos du président Buhari ont été tenus lors d’un sommet des dirigeants de la CEDEAO à Niamey, la capitale du Niger. Mais aussi dans un contexte où le président ivoirien, Alassane Ouattara est à couteaux tirés à la fois avec ses opposants, et son peuple pour un 3ème mandat.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook