Bénin

Présidentielles 2021 : Christhelle H. Alioza outille les femmes militantes UP pour la campagne électorale

L’investigateur 24/03/2021 à 10:28

Le parti Union Progressiste (UP) a organisé ce mardi 23 mars 2021, au Palais de la Gratitude à Abomey-Calavi, un atelier de formation à l’endroit de ses femmes militantes. Il s’agit d’une initiative qui prend en compte, les stratégies de campagne pour les élections du 11 avril prochain.

En effet, c’est une rencontre à l’issue de laquelle les femmes du plus grand parti, Union Progressiste, ont été outillées. Ce qui leur permettra d’aborder la campagne avec beaucoup d’arguments, susceptibles de conduire leur candidat à la victoire.

Lire aussi : Abomey-Calavi  : un individu détenteur de 21 cartes d’identité arrêté

Aux côtés de Mariam ChabiTalata, Vice-présidente du duo candidat de UP, on pouvait noter la présence effective de la ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé, Natacha Kpochan, DC MASM, Bintou Chabi Adam Taro ancienne ministre, Christhelle Houndonougbo Alioza, Directrice de l’Administration de l’Union Progressiste, des adjointes au Maire d’Abomey-Calavi, Thérèse Kora, et Christelle Dan, GuillèmeCodo, Anique Djimadja. Sans oublier la Conseillère Technique du PAN, Évelyne Quenum et plusieurs autres militantes chevronnées du parti, venues de divers horizons.

Après l’installation des différents coordinations et groupes de campagne sur toute l’étendue du territoire national, le Secrétariat national de campagne de l’Union Progressiste a pris l’initiative de former ses femmes militantes afin de les aguerrir.
Il s’agit d’un atelier conduit par les femmes elles-mêmes avec Natacha Kpochan, point focal "Femme" de la campagne, appuyée par la Directrice de l’administration du Parti, Christhelle Houndonougbo Alioza ; et toute l’équipe d’organisation avec Reine Zohoun et Évelyne Quenum.

Lire aussi : Abomey-Calavi : nouveau rebondissement dans l’affaire des 39 hectares

Dans son adresse aux militantes UP, la candidate Mariam Talata Chabi Zimé Yérima leur a exprimé sa reconnaissance pour cette initiative qui vise à leur indiquer comment prendre la parole en public ; et ce qu’il faut servir comme arguments aux populations au cours des deux semaines de campagne. Elle a exhorté les femmes militantes UP à bien assimiler les éléments de langage pour pouvoir mener une campagne électorale qui permettrait à elle et son duo, de s’imposer à l’issue des élections.

Pour sa part, Christhelle Houndonougbo Alioza, Directrice de l’Administration de UP, a entretenu les femmes militantes sur le contenu ambitieux du programme d’actions du Duo Talon-Talata pour le compte du quinquennat 2021-2026. Dans son intervention, la DA-UP a mis la lumière sur les différentes ambitions du candidat Patrice Talon qui souhaite maintenir la dynamique du développement, mise en place depuis le 6 avril 2016.

Lire aussi : Bantè  : le maire Babalèkon donne des détails sur sa convocation à la Criet

Mieux, l’ancienne directrice du COUS-AC a profité de l’occasion pour développer les différents projets, secteur par secteur, contenus dans ledit programme. Elle n’a pas manqué de dire aux femmes "d’aller de hameaux en hameaux pour confirmer que "ça y est !", le Benin ira encore plus loin. Les engagements seront tenus."
Désormais outillées, les femmes UP sont reparties avec la conviction de ratisser large pour le duo Talon/Talata au cours de la campagne électorale.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook