Bénin

Talon : devant les médias, son gouvernement réagit à l’affaire 385 milliards FCFA qui alimente la polémique

L’investigateur 15/06/2022 à 22:07

Une conférence de presse a été animée par les ministres d’Etat en charge de l’Economie et des Finances Romuald Wadagni, de la santé Benjamin Hounkpatin et le secrétaire général adjoint du gouvernement Wilfried Houngbédji. Au cœur de cette sortie médiatique, le rapport d’audit sur la gestion des fonds Covid-19, publié par la Cour des comptes.

Ce mercredi 15 juin 2022, le gouvernement par le biais de ses membres, était devant la presse. En cause, l’audit de la gestion des fonds Covid-19, commandité par le ministère des finances et de l’économie. Il en ressort que la démarche, selon les explications, s’inscrit dans la vision du gouvernement qui attache du prix à la gestion transparente, à en croire les propos du ministre d’Etat Romuald Wadagni.
D’après le rapport provisoire de la Cour des comptes, il ressort le montant de 453 milliards et de 317 milliards FCFA. Les 453 milliards représentent aussi bien les dépenses effectuées que les dépenses prévisionnelles et non les dépenses effectuées comme distillé dans l’opinion, peut-on retenir de leurs propos.
Mais, le montant effectivement dépensé est estimé 317 milliards FCFA, a expliqué le ministre d’Etat en charge de l’Economie et des Finances pour justifier les écarts constatés dans le rapport de la Cour des comptes.
En plus, Romuald Wadagni a expliqué que tous les justificatifs des montants effectivement dépensés dans le cadre de la gestion du Covid-19 ont été transmis à la Cour des comptes.

| Lire aussi : Bénin : le gouvernement réagit à "l’affaire des 385 milliards FCFA" non justifiés du fonds covid-19

| Lire aussi : Bénin : le clair-obscur de Wadagni sur sa candidature à la présidentielle 2026

Et, le rapport de la Cour des comptes révèle que « le recoupement entre les informations issues du document intitulé « Point de mise en œuvre des mesures de riposte sanitaire et socioéconomiques », de la situation sur chiffre des OP (Ordre de Paiement) Trésor payés par la DGTCP (Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique) et des pièces justificatives produites à la Cour des comptes, révèle qu’un montant total de trois cent quatre-vingt-cinq milliards six cent quatre-vingt-quatre millions cent cinquante-six mille quatre cent cinquante-quatre (385 684 156 454) francs CFA de dépenses n’a pas été justifié à la Cour », a rapporté 24 heures au Bénin.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer