Actualité

Tchad : le ministre des affaires étrangères justifie sa démission

L’investigateur 20/09/2022 à 07:39

Le ministre des Affaires étrangères du Tchad, a déposé le tablier. Chérif Mahamat Zene a remis ce lundi 19 septembre 2022 sa lettre de démission, au président du conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby Itno.

Le désormais ancien ministre estime que des proches du chef de la junte sur ordre de ce dernier l’empêche d’accomplir sa mission dans le gouvernement. « Depuis quelques mois, mon engagement et ma volonté de servir mon pays se trouvent contrariés par des initiatives parallèles des membres de votre cabinet et du gouvernement, entreprises à mon insu et sur vos instructions. Ces initiatives et interférences répétitives et intempestives ne visent qu’à entraver l’exercice de mes fonctions et empiéter sur les prérogatives qui sont celles de mon département, telles que définies dans le Décret N°O58/PCMT/PMT/2021 du 15 juin 2021, portant structure générale du Gouvernement et attributions de ses membres », a-t-il écrit dans sa lettre de démission.

| Lire aussi : Université d’Abomey-Calavi : le Conseil central fédéral reconnaît des irrégularités dans l’élection des membres de la FNEB

Chérif Mahamat Zene a dit qu’il ne pourra occuper le poste ministériel pour être téléguidé. « Devant une situation aussi malsaine que confuse et inacceptable, entretenue à dessein, et dépouillant le département que je dirige de toutes ses prérogatives, et me réduisant a un simple figurant, il ne me parait ni opportun, ni responsable de continuer à occuper mon poste ».Mahamat Idriss Déby Itno va donc nommer un nouveau ministre des Affaires étrangères.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer