Actualité

The Bachelor : colère de l’écrivain ivoirien Marcaire Etty contre la diffusion de l'émission

L’investigateur 29/10/2023 à 19:01

Dans une déclaration postée sur sa page Facebook, samedi 21 octobre dernier, l’écrivain ivoirien Marcaire Etty a exprimé son désaccord vis-à-vis de la diffusion de l’émission de téléréalité « The Bachelor Afrique Francophone », animée par l’influenceuse Emma Lohoues.

Passionné de poésie et de lecture, l’écrivain ivoirien Marcaire Etty a, samedi 21 octobre passé, exprimé son mécontentement à propos du concept de l’émission de téléréalité « The Bachelor Afrique Francophone ». Selon ses propos, l’émission n’est pas conforme aux réalités africaines. « C’est humiliant pour les femmes. Cette façon de se battre pour un homme, à la télévision au vu et au su de tout le monde », a-t-il écrit. Un avis partagé par plusieurs autres personnes qui dans le maintien de nos valeurs africaines, ne voient pas de bon œil, cette téléréalité. « Les hommes sont privilégiés par nos traditions, c’est vrai. Nos sociétés sont patriarcales, c’est vrai. Mais, chaque jour, des femmes par leur attitude désinvolte, confortent les hommes dans leur position de petits dieux », ajoute-t-il.

Lire aussi : [The Bachelor : déjà en couple, cette candidate a été chassée de l’émission)>https://www.linvestigateur.info/?The-Bachelor-deja-en-couple-cette-candidate-a-ete-chassee-de-l-emission&var_mode=calcul]

Il est clair que pour lui, seuls les hommes ont cette autorité de draguer, courtiser une femme et de conquérir son cœur afin d’en faire une épouse et mère de ses futurs enfants. Chose que ne prévoit pas cette émission qui laisse libre cours aux jeunes femmes de séduire publiquement et au vu de tout le monde entier, un homme. « Je vous le dis tout net : la lutte pour l’émergence d’une classe de femmes dignes, responsables et respectables ne consiste pas à flétrir la gent masculine mais à reconstruire la femme en lui inculquant des vertus cardinales », écrit-il.
Pour Marcaire Etty, l’émission de sa compatriote est contreproductive et n’incarne en rien les réalités africaines ainsi que la relation entre l’homme et la femme, établie par le créateur. « Je n’ai pas fini : d’ici quelques années, les rôles vont s’inverser. Ce sont les femmes qui vont draguer, conquérir les hommes... et même payer leur dot. De moins en moins, les hommes vont parler de mariage au vu de la déchéance de l’image de la femme », a-t-il conclu.
En attendant, la diffusion de « The Bachelor Afrique Francophone », se poursuit sur la chaine Canal+Pop avec un nouvel épisode attendu.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook