Bénin

ANaTT Gate : une quinzaine de cadres présentés au procureur de la Criet ce mercredi

L’investigateur 14/07/2021 à 08:37

Une quinzaine de cadres impliqués dans les malversations liées à la mauvaise gestion de l’Agence Nationale des Transports Terrestres ANaTT, sera présentée, sauf changement de dernières minutes, au procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), ce mercredi 14 juillet 2021.

L’ancien directeur général de l’Agence Nationale des Transports Terrestres ANaTT, Thomas Agbéva et les autres cadres de la structure qui a été sous sa tutelle, seront présentés ce mercredi au procureur spécial près la Criet, Mario Mètonou. Selon les informations de Frissons Radio, les enquêtes préliminaires étant bouclées, il n’y a point de doute qu’ils soient présentés au procureur ce mercredi.

L’éclatement du scandale

Il s’agit en effet d’une affaire qui a commencé à la suite des résultats d’un audit diligenté par le gouvernement béninois, et rendu public en conseil des ministres, mercredi dernier. Lequel audit révèle une mauvaise gestion sur la période de 2016-2020 pour un préjudice de plus de 13 milliards, causé à l’État béninois. Selon les conclusions, les cadres de l’Agence, sous la direction de l’ancien Directeur général Thomas Agbéva, ont non seulement immatriculé 2646 véhicules sans les taxes et droits de douane, mais se sont offert de faramineuses primes dont plus de 34 millions pour les dotations en boissons, et autres frais. En gros, ils ont distrait plus de 13 milliards. Et depuis que cette affaire a commencé, mercredi dernier en Conseil des ministres, une quinzaine d’entre eux sont en garde à vue à la brigade criminelle et attendent d’être présentés au procureur spécial de la Criet.

Rappelons qu’en dehors de l’ex-directeur général Thomas Agbéva, précédemment conseiller technique du ministre des Infrastructures et des Transports, Félix Jonas KOUKOUI, Directeur des Titres de transport, , Malik BAGNAN, Directeur administratif, Dominique C. P. BOKO, Agent comptable et Charles J.M. ZOGLOBOSSOU précédemment Personne responsable des marchés publics, ont tous été épinglés et relevés de leurs fonctions.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook