Bénin

Affrontement à Malanville : les mesures du gouvernement après le bilan de 07 morts

L’investigateur 29/07/2021 à 11:18

Dans la journée du 24 juillet 2021, la commune de Malanville a connu de violentes attaques entre éleveurs et agriculteurs dans le campement de Gabéri. Le Conseil des ministres du mercredi 28 juillet dernier s’est prononcé sur la question et a pris des mesures.

C’est sur le compte rendu du ministre de l’Intérieur et la Sécurité Publique, faisant état de vives attaques meurtrières entre éleveurs et agriculteurs que le Conseil s’est basé pour prendre des mesures. Ces évènements de Malanville qui ont malheureusement provoqué des morts d’hommes, des blessés graves et de nombreux dégâts matériels, sont survenus en raison de dissensions liées à la gestion de zones délimitées pour les activités pastorales et/ou agricoles.

Dans le but de ramener le calme dans la localité et protéger les populations et leurs biens, le Gouvernement y a dépêché un détachement des Forces de défense et de sécurité. Ce déploiement d’une opération de sécurisation et de rétablissement de l’ordre dans l’arrondissement de Guéné, commune de Malanville devrait permettre juguler cette crise au nord du pays. Mais vu l’ampleur des dégâts enregistrés une assistance particulière soit apportée aux victimes des communautés antagonistes.

Il sera aussi organisé de séances de sensibilisation, les auteurs seront identifiés et poursuivis, et la libération des couloirs de passage du bétail sera effective. Ceci sous le contrôle du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique.
Rappelons qu’entre autres, ces affrontements ont fait 07 morts, selon le Haut Commissaire à la Sédentarisation, Dr Adamou Sambo Mama sur Frissons Radio.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook