Bénin/cinéma

"Agbonon dans les labyrinthes du réel"

L’investigateur 17/01/2019 à 09:44

Le monde du cinéma se prépare à recevoir un bijou. Dans le souci de répondre aux appels pressants des cinéphiles, un film a été réalisé par des acteurs Béninois et sera mis sur le marché cinématographique le 24 janvier 2019. Son titre : ’’Agbonon dans les labyrinthes du Réel’’, un long métrage de 90mn qui sera lancé à canal Olympia de Wologuèdè.

Le film qui se prépare à enrichir le marché du cinéma béninois est une satire sociopolitique mise sous forme cinématographique pour déstresser la population. Réalisé par des Béninois en l’occurrence le comédien rédacteur Serge Yéou, le comédien Barnabé Affougnon sans oublier le scénariste Arsène Cocou Yémadjè, il relate l’actualité sociopolitique béninoise de ces dernières années et les termes et séquences choisis ont été faits à juste titre pour replonger le peuple dans l’histoire imaginaire d’un président qui s’efforce à révéler tout seul, son pays alors qu’il est incompris par son propre peuple. Selon les acteurs, certes l’aventure de ce premier épisode qui sera diffusé dans quelques jours a commencé en janvier 2018, mais compte tenu du professionnalisme qui a entouré le produit, le temps mis pour présenter le produit fini au public est révélateur du perfectionnisme recherché par les acteurs. C’est donc fort de cela qu’il a fallu 12 mois pour finaliser le produit. Mais en même temps, ils reconnaissent que le second épisode ne prendra plus assez de temps ; il sera diffusé avril prochain. « Tout n’a pas été rose parce que le chemin a été semé d’embuches et les difficultés d’ordre pécuniaires ont contribué à la nonchalance observée dans la finalisation du produit », a reconnu Serges D. Yéou. ‘’Agbonon dans les labyrinthes du réel’’ c’est aussi l’histoire imaginaire de ce président qui doit faire face aux problèmes liés aux réalités du pouvoir, mais en même temps aux caprices de ses opposants. Certains de ceux qui l’ont au départ porté au pouvoir tout comme ceux qui étaient opposés à lui dans la conquête du strapontin. « Si nous nous sommes mis ensemble, c’est pour réussir », a déclaré Arsène Cocou Yémadjè.
Claude Dégboé.



Culture


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook